The Walking Dead 314 : Prey, ce que nous en avons pensé

The walking dead prey

Comme chaque semaine nous revenons sur le dernier épisode de The Walking Dead. Comme d’habitude on déconseille à ceux qui ne sont pas à jour avec la série de ne pas lire la suite, vous pouvez toutefois retrouver dans la suite de la news les premières images de l’épisode 15, This Sorrowful Life, de cette troisième saison. On en profite aussi pour vous dire que la bande-originale de la série est disponible en téléchargement pour les fans les plus ardus.

Après la terrible (sarcasme) confrontation entre Rick et Le Gouverneur, cet épisode s’intéresse enfin au camp du Gouverneur et aux dissensions qui s’y déroulent. Andrew Lincoln est malgré tout revenu sur la négociation de l’épisode précédent dans une interview accordée à MTV.

Andrew Lincoln : « Le scénario n’était pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Je pensais que ce serait plus violent, plus proche de la confrontation entre Rick et Shane, un vrai clash. Mais ça s’est quand même avéré très intéressant. »

Non Andrew, ce n’était pas intéressant, c’était chiant et vous avez carrément raté le coche. Heureusement, contrairement aux derniers épisodes, les évolutions des différents personnages sont plutôt bien amenées et intéressantes dans cet épisode. Bien que la réaction d’Andréa soit étrange au premier abord, sa courte discussion avec Milton permet de lui faire faire un choix cohérent en décidant d’aller prévenir Rick. A ce titre, le personnage de Milton se révèle enfin dans cet épisode, non pas comme un sous fifre inutile mais comme une réincarnation de l’humanisme de Dale. C’était assez évident mais au moins ça donne du corps à ce personnage. Il acceptait par peur de suivre le Gouverneur mais commence donc à s’y opposer ce qui rend son personnage plus crédible, notamment lorsqu’il est censé avoir brûlé les rôdeurs. De la même manière, cet épisode s’avère être celui où le Gouverneur est le plus « agréable » à suivre. Finis la façade inutile de gentleman et le côté grande gueule, son côté sombre s’est dévoilé. En deux épisodes, son personnage a franchi un cap. On passe d’un mec qui malicieusement cache une arme sous la table des négociations sans s’en servir (Ouh ça fait peur) à un type qui installe tranquillement sa salle de torture et n’hésite pas à pourchasser seul Andréa en sifflant sournoisement.

La traque d’Andréa, la fameuse proie de l’épisode, est d’ailleurs plutôt réussie, entre poursuite dans les champs et dans le bâtiment abandonné. On sent que le jeu de cache-cache dans le bâtiment a simplement était intégré pour donner du spectacle, mais malgré son classicisme presque exaspérant, elle apporte un vrai intérêt à l’épisode d’autant que le revirement de situation est plutôt inattendu et réussi (je regrette juste qu’Andréa ne se soit pas barrée avec la voiture du Gouverneur).

De même, on est content de retrouver Tyreese et son groupe que l’on avait perdus de vue alors qu’ils tentent tant bien que mal de s’intégrer à la communauté de Woodbury. Si on attend de voir comment les choses vont évoluer pour eux (ça pourrait être en mal) on ne peut qu’être ravi que les scénaristes ne les aient pas envoyés si facilement dans les bras de Rick. Au moins les forces en présence et les inconnues restent importantes pour la suite.

On notera tout de même quelques scènes ridicules comme celle où Andréa se fait attaquer par des rôdeurs dans la forêt. A peine la voit-on de dos contre arbre que l’on sait déjà qu’un zombie va surgir derrière elle et l’attaquer. C’est ridicule, surtout quand les zombies sortent de n’importe où et que les impacts pathétiques du couteau d’Andréa parviennent à tuer les rôdeurs tout comme les coups de pelle à une seule main du Gouverneur coupent la tête d’un zombie en deux…

En fin de compte, cet épisode sans être exceptionnel est bien meilleur que les précédents et nous présente une bonne redistribution des cartes au sein de Woodbury en créant des sous-intrigues intéressantes. Plus que deux épisodes avant la confrontation finale.

AL: « Le quinzième épisode est épique et incroyablement touchant. C’est l’un de mes épisodes favoris, tout comme le seizième. Je peux déjà vous dire que tout le monde ne s’en sort pas vivant. »

Ça se pourrait bien que le Gouverneur y laisse des plumes mais on ne peut pas en être certain comme il l’indique dans une interview accordée à Los Angeles Times  :

David Morrissey : « Je ne peux pas vous dire si je serai de retour dans la série. J’ai dit que j’étais prêt pour recommencer à travailler, mais n’importe quel travail s’entend. Je ne peux pas dire si je serai dans la saison 4 ou non. Il va falloir attendre la fin de l’épisode 16 pour voir si j’aurai survécu à la saison 3 ».

On se donne donc rendez-vous la semaine prochaine et on vous laisse avec les images du prochain épisode.
http://www.youtube.com/watch?v=4R1N0tATMDc
http://www.youtube.com/watch?v=7OkNSJURrRg
http://www.youtube.com/watch?v=qNz7XpHib2g

4 commentaires

  1. Sam dit :

    Alors, le premier truc que je retiens, dans cet épisode… eh bien bizarrement, ça n’a rien à voir avec l’histoire lui-même ! Non, il s’agit de la musique en bande son à la toute fin de l’épisode… « There’s a wolf in my heart… there’s a wolf in my heart… for you ! » Putaing, c’qu’elle est bonne cette musique !
    Pour les intéressés, elle se nomme « You are the wilderness » du groupe Voxhaul Broadcast. Et apparemment, je n’ai pas été le seul à tilter dessus, d’après ma petite recherche sur le net 😉

    Anyway, revenons à l’épisode. J’approuve le passage bête des 3 zombies apparaissant miraculeusement dans la forêt. J’approuve également l’apport de consistance à Milton.
    Bon par contre, pour le cache-cache… elle arrive dans la zone avec tous pleins de bâtiments, et c’est pile dans celui où elle se trouve que le Gouverneur rentre ! How convenient ! Deuxième chose : les zombies en masse dans l’escalier, ceux qui font fuir le Gouverneur : how convenient (bis) ! Bref, j’ai bien aimé le coup des fosses, cela répond à la question « Où trouvent-ils tous leurs zombies ? Oô  »

    Allez, plus que deux épisodes, ce me semble, avant la fin de cette saison 3 qui, même si elle comporte quelques défauts, est nettement meilleure que la saison 2…

  2. lebrestois29 dit :

    D’accord pour andréa et les zombies dans les bois, c’est très mal fait. Je trouve la course poursuite intéressante mais manquant quelque peu d’originalité, surtout au moment où Andréa part sans penser à prendre le véhicule du gouverneur (quelle stupidité en effet). Du coup ça nous donne une suite de moments téléphonés. Le gouverneur s’en tire facilement face à une horde de zombie dont il se débarrasse avec une pelle ( c’est pourtant lourd et pas très ergonomique en combat rapproché mais bon …), le faire fuir eut été plus réaliste. Le personnage du gouverneur se noircit mais celui ci ne semble plus avoir de stratégie à l’esprit que sa vengeance inutile et stérile. Il y a là un manque de réalisme, il roule manifestement pour lui et tout woodbury le suit malgré tout les morts, conséquence de ces échecs.

    Pour revenir à la négociation, elle est pleine de vacuité et les premiers échanges marquent la profonde inutilité de l’entrevue. Il eut été scénaristiquement plus intéressant de les faire s’allier puis se trahir, ou plus prosaïquement s’en tenir à un accord bientôt rompu. L’attitude du gouverneur est alors illogique par rapport à la finesse d’analyse du personnage. Il fait de la bien mauvaise politique. J’imagine qu’il va bientôt quitter la série en se faisant tuer mais je crains que les scénaristes l’use jusqu’à la corne.

  3. lebrestois29 dit :

    Mon dieu mais il n’y a plus personne…. Tout le monde s’est dispersé à la fermeture de Tuezlestous ou quoi ? La plupart des post sont sans commentaires !
    T’as des chiffres de fréquentations squeletor ? Faudrait peut être rameuter plus fort de TLT vers ici…

    1. Squeletor dit :

      Les gens sont timides et puis je crois qu’on doit encore faire nos preuves aussi ahaha. Mais sinon il y a quand même du monde et ça augmente pas mal en ce moment. A titre d’info, hier on fait plus de 1000 pages vues pour presque 400 visiteurs uniques. C’est pas trop mal pour un nouveau site.

      Puis faut bien dire que c’est pas évident de reprendre le flambeau d’un site aussi bien que TLT, on fait de notre mieux en espérant vous satisfaire. Merci à ceux qui nous suivent et nous sont déjà fidèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.