World War Z : le jeu pour smartphone débarque, Max Brooks se dédouane de tout lien entre le film et son livre

world war z game

Il y a quelques jours World War Z revenait à l’assaut avec une campagne de communication virale pour la sortie du film. Cette campagne qu’on avait trouvée plutôt pourrie (comment ça comme le film ? Il est même pas sorti !), a rapidement été suivi par l’annonce de la sortie, le 30 mai prochain, d’un jeu pour smartphone (Android et iOs) inspiré du film.

En effet, Paramount Digital Entertainment et Phosphor Games Studio souhaitent que le jeu s’insère dans la lignée du film avec la volonté de proposer au joueur une immersion totale dans l’univers du film (et non du roman…). On y retrouvera donc, au travers de ces 28 différents niveaux, les masses grouillantes de zombies que l’on a pu voir dans le trailer du film. Les développeurs nous promettent d’ailleurs un jeu à la première personne, rempli d’action et de combats, des armes personnalisables, d’intégrer le côté global de l’épidémie et plein d’autres choses… Beaucoup de promesses, comme pour le film.

A ce titre, cette annonce arrive quelques jours après qu’une vidéo, dans laquelle Max Brooks se dédouane de tout rapport avec le film, a été publiée sur internet (c’est une interview d’octobre 2012). Pas besoin d’aller bien loin dans la vidéo, les premières secondes et le visage de Max Brooks suffisant à nous faire comprendre son dédain pour ce qui a (peut-être) été fait avec son livre. Il affirme donc que le seul rapport entre le film et son livre est certainement le titre. Il explique d’ailleurs plus tard qu’il a rapidement été écarté du processus et que, selon lui, c’est ainsi que ça marche avec les films à gros budget (son avis lui a été demandé une fois quand toutes les décisions avaient été prises…). C’est aussi comme ça que ça marche pour faire de la daube en boîte. Max Brooks conseille tout de même aux fans du livre de prendre le film comme un élément indépendant de son livre et de le juger pour ce qu’il est. Promis Max, on fera de notre mieux.

1 commentaire

  1. Al3x3-Hunter dit :

    cela me rassure de la part de Max Brooks, et je ne suis guère surpris venant d’Hollywood, le lobby cinématique américain est honteux et même désastreux, je n pense pas avoir besoin d’en dire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.