Once upon a time in Jérusalem, le long-métrage de Fist of Jesus lance enfin son Kickstarter

once upon a time in jerusalem

Vous connaissez tous Jésus, mais connaissez-vous le Jésus, tueur de zombies, des Espagnols David Muñoz et Adrián Cardona ? Ce glorieux héros, muni de son épée en arêtes de poisson, capable de multiplier les cadavres de zombies comme les petits pains, était apparu pour la première fois l’année dernière dans l’excellent court-métrage Fist of Jesus.

once upon a time in jerusalemNous avions été réellement emballés par la folie de ce film d’à peine 15 minutes avec son enchaînement de scènes gores et hilarantes et c’est donc avec un plaisir, mal dissimulé, que nous apprenons aujourd’hui le lancement d’une campagne Kickstarter en vue du tournage d’un long-métrage Fist of Jesus : Once Upon a Time in Jérusalem. Si vous voulez prendre part au plus beau blasphème de la création, contribuer à un film qui restera dans les annales du cinéma gore zombie (au plus grand plaisir des habitants de Sodome et Gomorrhe), vous savez donc ce qu’il vous reste à faire.

Comme dans le court-métrage, les deux réalisateurs (qui nous avaient déjà régalés avec Brutal Relax) nous proposeront de suivre les aventures de Jésus et Judas mais iront même plus loin puisqu’ils nous promettent aussi des démons, des punks post-apocalyptiques, des mutants, des cowboys, des légionnaires et même des créatures mythologiques. Bref, une ménagerie digne de leur folie que nous pouvons déjà apercevoir dans le clip tourné pour la campagne (ci-dessous).

once upon a time in jerusalem

« Après avoir dévasté un village tout entier en essayant de ramener Lazarus à la vie, Jésus décide d’aller voir l’Oracle de Delphes pour lui demander conseil. La sorcière lui révèle qu’il doit débuter un périlleux voyage. Il recrute alors douze mercenaires avant de partir, prêt à graver son nom dans les pages de l’Histoire. »

Comme pour le court-métrage, l’équipe souhaite tourner le film sans recourir aux trucages par ordinateur et tourner l’intégralité du long-métrage en se servant des bonnes vieilles méthodes qui ont fait le succès de films comme BraindDead ou Bad Taste. Avec une telle ambition, rien d’étonnant que l’objectif de la campagne Kickstarter s’élève à un beau 150000$. Mais difficile d’avoir le beurre, l’argent du beurre mais aussi la laitière dans son plumard. Chacun devra donc y aller de sa poche, si nous souhaitons un jour découvrir Once Upon a Time in Jerusalem au sommet de sa gloire céleste.

Il ne vous reste donc plus qu’à foncer sur la page Kickstarter du film et à liker leur page Facebook. De notre côté, nous avons déjà donné et si nous n’étions pas de pauvres blogueurs pauvres et malheureux, nous aurions donné beaucoup plus.

Et pour ceux qui ne l’auraient pas vu, le court-métrage :

Source : Kickstarter

3 commentaires

  1. Horax dit :

    Effectivement, ça sent à plein nez le nanar bien déjanté de derrière les fagots !!
    A suivre…

  2. smeg dit :

    Salut! Avez vous des infos? si ils ont decroché le budget necessaire ou non? Si oui, ce serait prévu pour quand? Merci d’avance

  3. smeg dit :

    Le financement est annulé… Je viens de le voir… dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.