iZombie 215, 216 & 217 : ce que nous en avons pensé

izombie saison 2

Alors que l’intégrale de la saison 1 d’iZombie sort aujourd’hui en France, c’est le 17ème épisode de sa saison 2 qui était diffusé hier soir sur The CW aux États-Unis, soit une semaine avant la diffusion des deux derniers épisodes de la saison le 12 avril prochain.
La conclusion de cette saison 2 est donc plus proche que jamais, la dernière occasion pour nous de revenir sur les épisodes 15 à 17 – He Blinded Me with Science, Pour Some Sugar, Zombie et Reflections of the Way Liv Used to Be.

izombie215

Si la série The Walking Dead m’agace régulièrement pour de nombreuses raisons, la série iZombie m’agace elle pour une raison assez unique : j’ai toujours beaucoup de mal à la critiquer épisode par épisode. Non pas parce qu’ils sont dénués d’intérêt ou, au contraire, parfaits en tous points, mais tout simplement parce que chaque épisode de cette série est à peu près égal au précédent. En fait, comme je ne peux m’empêcher de le constater à chaque fois, depuis sa deuxième partie de saison 2, iZombie est réellement lancée dans un rythme de croisière qui lui convient à merveille. D’une enquête à une autre, que Liv se retrouve dans la peau d’une scientifique ou bien d’une stripteaseuse, iZombie parvient maintenant à parfaitement intégrer la résolution de son enquête de la semaine avec l’évolution de ses intrigues, tout en se permettant de faire référence à des enquêtes passées avec le retour de personnages plus ou moins sympathiques.

izombie216

Or quand on voit que The Walking Dead par exemple s’efforce d’inventer de nouvelles intrigues sans intérêt, iZombie continue à étoffer les siennes et les fais évoluer en permanence notamment grâce à l’entremêlement complexe entre ses personnages principaux. Avec le final de l’épisode 17 (un vrai cliffhanger), les choses entrent d’ailleurs dans une toute nouvelle phase et j’ai vraiment hâte de voir comment elles vont se goupiller dans les deux derniers épisodes la semaine prochaine.

Je regretterai juste l’évolution du personnage de Blaine qui, privé de sa mémoire, me semble qu’une pâle copie de lui-même ce qui retire une grande partie de son intérêt à son intrigue malgré les excentricités de ses sbires.

En fin de compte, ces trois épisodes de la saison 2 d’iZombie ont su faire avancer les intrigues à un très bon rythme et nous orientent comme il se doit vers le final de la saison. Toujours bien équilibrée, cette série s’avère une découverte de plus en plus sympathique bien que le côté vraiment zombie soit, c’est vrai, un peu trop laissé de côté.

izombie217

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *