The Walking Dead 401 : 30 Days without an Accident, ce que nous en avons pensé

The Walking Dead 30 jours sans un accident

Alors que cela fait des mois que AMC fait la promotion de la quatrième saison de The Walking Dead, nous avons enfin pu découvrir le premier épisode : 30 jours sans un Accident (30 Days without an Accident). Les différentes révélations et promesses de l’équipe de la série s’étaient montrées très encourageantes et nous étions impatients (comme beaucoup d’entre vous) de découvrir cet épisode. Alors, cet épisode est-il de bon augure pour cette nouvelle saison de The Walking Dead ? Vous le saurez en lisant notre critique dans la suite de la news (on vous avertit maintenant : il y a du spoiler).

Si vous vous souvenez bien, dans le dernier épisode de la troisième saison, le Gouverneur massacrait une bonne partie de ses compagnons et laissait Andrea mourir. On découvrait ainsi, en guise de cliffhanger, les habitants de Woodbury rejoignant le groupe de Rick à la prison. Ce nouvel épisode reprend, comme cela avait été révélé, quelques mois après les événements de la saison précédente. On découvre alors une prison renforcée, réaménagée (avec un potager pour pépé Hershel notamment) et habitée par une communauté qui semble plus que jamais organisée. Seulement, les réserves commençant à diminuer, un groupe emmené par Daryl et Michonne, part inspecter un supermarché tandis que Rick va cueillir des champignons dans les bois et que les autres survivants organisent leur survie à la prison.

The Walking Dead 30 jours sans un accident

Depuis le final de la dernière saison, AMC n’avait cessé de faire des promesses entre le retour des zombies comme une vraie menace, un focus intelligent sur les personnages ou encore une nouvelle menace terrifiante pour les survivants. Avec ces promesses en tête, nous comprenons alors la découpe de l’épisode.
L’expédition du groupe de survivants sert ainsi à nous rappeler dès le premier épisode à quel point les zombies sont dangereux. Malheureusement, pour les scénaristes, rendre les zombies dangereux revient à les introduire dans une scène improbable alors même que, selon moi, les zombies qui rôdent autour de la prison ont un potentiel bien supérieur. Ainsi, alors que les survivants pénètrent dans le supermarché, ils ne tardent pas à être attaqués par des zombies qui débarquent… en traversant le toit. Certes la scène n’est pas déplaisante, avec pas mal de gore et des cinématiques intéressantes, mais prise de manière rationnelle, elle n’a aucun sens… Tout s’enchaîne de manière assez grossière. Pire, alors qu’on commence à découvrir de nouveaux personnages (notamment Bob Stookey qui s’avère aussi alcoolo que dans le comic et le livre), l’un d’entre eux est immédiatement sacrifié (vous vous souvenez peut-être quand on vous parlait de chair à canon dans notre critique du dernier épisode de la saison 3).

The Walking Dead 30 jours sans un accident

A ce titre, le petit ami de Beth n’est pas le seul nouveau personnage immédiatement sacrifié puisque, du côté de la prison, l’un des amis de Carl succombe à une étrange maladie (très certainement la troisième menace). On peut d’ailleurs imaginer que dès le prochain épisode de nombreux habitants de Woodbury-prison périront également à cause de la maladie. Il faut reconnaître que l’idée d’une maladie mortelle est plutôt judicieuse car cela signifie que tout malade peut décéder entre les murs de la prison et revenir sous forme de zombie (oh les filous).

En ce qui concerne les autres événements de la prison, tout se passe de manière assez épileptique. Comme l’expliquait l’équipe de la série récemment, cette saison se caractérisera par la tentative de donner à chaque personnage son histoire. Le résultat est que l’on ne cesse de passer d’un groupe de personnages à un autre sans que les scènes soient réellement constructives avec leurs intrigues généralement bateau (les dissensions entre Glenn et Maggie, Carol qui s’improvise prof d’autodéfense etc). Espérons donc que cela ne devienne pas une habitude et que les implications intéressantes des différentes scènes ne soient pas trop repoussées par ce choix de s’intéresser en profondeur à un si grand nombre de personnages différents.

The Walking Dead 30 jours sans un accident

Enfin du côté de Rick alors qu’il va faire pipi dans les bois et distribue des sandwichs, on découvre le côté dramatique et touchant promis par les scénaristes. Toutefois, pour les êtres sans cœur comme moi, jouer la corde sensible de la femme ravagée par la perte de ses proches est aussi efficace que tenter de se brosser les dents avec le coude… Ainsi toute la partie concernant Rick m’a laissé un arrière goût désagréable de pathos qui a failli m’empêcher d’apprécier ce qui était le plus prometteur dans cet épisode.

Ainsi, plusieurs personnages m’ont marqué. Si on n’en découvre pas autant que l’on voudrait sur Tyreese (ça ne saurait tarder) et si certains personnages centraux ne sont pas très présents, ceux de Beth et Carl s’avèrent particulièrement intéressants. Carl se montre de plus en plus indépendant et pourrait bien nous préparer quelques surprises pour la suite. De son côté Beth (qui fort heureusement ne chante pas), m’a réellement surpris lors de l’annonce de la mort de son petit ami. Non seulement celle-ci accueille la nouvelle avec un vrai pragmatisme (ramenant la mort de son ami au redémarrage d’un compteur) mais elle finit elle-même par rassurer Daryl (un renversement de situation intéressant). J’ai personnellement hâte de découvrir la partie de l’histoire qui la concernera.

En fin de compte, cet épisode n’est pas une mise en bouche désagréable. On sent que la cuisine de Scott M Gimple n’est pas mauvaise. Toutefois, elle tend à manquer de saveurs, la faute à l’utilisation d’exhausteurs de goûts artificiels, et ne laisse pas le temps à nos papilles de savourer à force de pousser le téléspectateur d’une situation à une autre. Espérons donc que dans les prochains épisodes nous pourrons découvrir l’évolution des intrigues mises en place de manière plus sereine et que, passé le besoin de marquer le coup dans le premier épisode (scène du supermarché et pathos de la partie avec Rick), nous reviendrons à des choses plus vraisemblables qui sauront vraiment nous intéresser. Cette petite épidémie dans la prison pourrait en faire partie.

The Walking Dead 30 jours sans un accident

8 commentaires

  1. Yodeux dit :

    Un sentiment plutôt positif à la vue de ce premier épisode. Je suis moins enervé que lors du début de la saison 3.
    On sent que les personnages vont peut-être devenir moins stéréotypés, et c’est pas un mal.
    Par contre, un truc qui m’a sauté aux yeux c’est le cochon malade…
    « Qu’est ce qu’elle a Violet dis papa ? »
    « Je ne sais pas mon fils »
    « ET CA TE VIENDRAIS PAS A L’IDEE DE DEMANDER AU VÉTO QU’ON SE TRAINE DEPUIS LA SAISON 1 NON ? »

    1. Tayo dit :

      Excellent commentaire ! Tu penses comme moi !!

  2. Morreski dit :

    Saison 2 le veto et je me suis dis exactement la même chose.
    Sinon le toit qui tombe CE jour la alors que les zombies se baladent dessus depuis 6 mois…
    J’ai l’impression aussi que les gars des effets spéciaux se font même plus chier à s’arranger pour que les kill au arme de corps à corps soient réaliste.

  3. darktech dit :

    Pour violet, j’imagine que c’est la grippe porcine hey hey !! voila pourquoi l’autre tombe malade et va sous la douche pour essayer de faire tombé la fièvre j’imagine, fièvre hémorragique semblerait il qu’il plus est vue les saignements du nez et des yeux. Si c’est bien ça je trouve l’idée bien trouvé par les scénaristes.

  4. Guylaine dit :

    Dommage, j’aurais bien voulu l’écouter. Je possède des tonnes de canaux de télévision aussi bien en français qu’en anglais mais il faut croire que je n’ai pas AMC. J’ai eu beau regarder sur le guide et je n’ai rien trouvé. J’étais vraiment déçue …. Je n’aurai pas d’autres choix que d’attendre la sortie de la 4e série en DVD. En attendant, je lirai vos commentaires et opinions.

    Merci au moins de m’éclairer un peu !!!!

    1. Squeletor dit :

      Moi je dis rien mais il parait qu’internet est magique 😉

    2. Comtesse_Tateyre dit :

      En effet, internet est plein de ressources… Il suffit juste de taper les bons mots clés…
      Bon ben moi histoire d’être contrariante je n’ai pas aimé cet épisode… C’est mou, à croire que la torpeur des zombies gagne peu à peu nos chers survivants… Au début, on dirait que Rick s’aperçoit que « oh, mais il y a des zombies derrière la clôture de mon joli petit jardin dans la prairie ». Comme dit par d’autres ils se sont encombrés d’un vétérinaire éclopé donneur de leçons depuis la saison 2 et quand un des porcs est malade que font-ils? Ben rien, ils se contentent de se dire que le porc doit être malade… Sans blague Einstein? Et il y en a pas un seul qui se dit qu’un porc malade, ben, il faudrait peut-être l’isoler pour qu’il ne contamine pas ses congénères porcs et n’entraîne pas une perte en masse de la ressource de viande?
      Et la partie avec le supermarché? Ridicule… Bref, ce n’est que le premier épisode donc bon, ça a encore le temps de se mettre en route mais quand même…

  5. Arvern dit :

    Je vous trouve bien dur avec Rick.
    Le jardinage il s’en moque, la musique de son baladeur il s’en contre fout.
    Il essaie juste de voir autre chose qu’un zombie et de camoufler les grognements incessants des zombies. Parce qu’en sortant des batiments de la prison, il ne voit et n’entend que ça.
    Comme le mec lambda qui ecoute son walkman, dans le metro parisien au milieu des Z.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.