The Walking Dead 413 : Alone, ce que nous en avons pensé

The walking dead alone

Après un épisode navrant de facilités, nous n’avions pas spécialement envie de découvrir ce treizième épisode de la quatrième saison de The Walking Dead sachant qu’il était en partie centré sur Daryl et Beth. Pourtant, sans renverser complètement la tendance, il permet à ce milieu de saison de remonter quelque peu la pente pour entamer la dernière volée d’épisodes.

Comme l’épisode précédent, Alone démarre plutôt bien. Dans The Walking Dead, les scènes qui précèdent le générique ne sont pas souvent inspirées mais, pour une fois, j’ai trouvé honnête de la part des scénaristes de recourir à un artifice simple et efficace : le flash back. Nous ne savions pas comment Bob avait rejoint le groupe de Rick puisqu’il ne faisait pas partie des survivants de Woodbury et il est plutôt agréable de le découvrir en quelques scènes (d’autant que la musique, comme pour beaucoup d’ending et d’opening de la série a été bien choisie).

The walking dead alone

De plus, ce qui semble un détail dans l’épisode permet en fait de sauver toute la partie centrée autours de Maggie, Sasha et Bob. Nous faire comprendre ainsi à quel point Bob refuse de faire de nouveau face à la solitude – peu lui importe qui il rejoint – permet de légitimer la dynamique du petit groupe, entre Maggie qui ne souhaite pas mettre en danger ses amis dans sa quête pour retrouver Glenn et Bob qui ne veut pas abandonner les siens. Certes, une fois encore, on nous sert un épisode où l’intrigue générale n’avance pas, mais le focus sur les personnages n’étant pas entièrement inintéressant, nous n’en voulons pas aux scénaristes de nous mettre dans de bonnes dispositions pour accueillir les futurs retrouvailles dramatiques (ou non) entre Maggie et Glenn, mais aussi entre Sasha et Tyreese.

The walking dead alone

En revanche, du côté de Beth et Daryl, j’ai, comme la semaine dernière, eu du mal à m’intéresser à leurs personnages. Si nous sentions bien les scénaristes essayer plus ou moins subtilement de nous faire douter sur la possibilité d’une romance entre les deux personnages dans l’épisode précédent, ils y sont allés ce coup-ci à la grosse cuillère, étalant leur épaisse marmelade d’amour sur des toast en forme de cœurs… A ce titre, lorsque j’ai vu Beth tomber dans le piège au début de l’épisode, j’ai espéré un moment voir apparaître les nouveaux « méchants » de la série pour finalement me rendre compte que cela n’était qu’une justification de plus à un rapprochement charnel entre les deux survivants. Nous n’avons donc été épargnés par rien, entre musiques lancinantes, jeux de regards charmeurs et séparation dramatique. C’est la totale les feux de l’amour.
Pourtant, c’est cette partie de l’épisode qui contient les meilleures scènes et posent les bases de ce qui donnera, vraisemblablement et comme d’habitude, des épisodes 15 et 16 bien supérieurs. La scène où Daryl et Beth sont poursuivis dans la maison est ainsi, par sa courte durée, vraiment punchy et prenante : nous sommes bien loin de l’épisode dernier où ils visitaient longuement les bâtiments sans même que les zombies ne semblent une vraie menace.

The walking dead alone

Enfin, bien que moins nombreuses que d’habitude, nous avons relevé pas mal d’incohérences dans cet épisode. Je n’y attache d’habitude pas une importance énorme mais les faux raccords lors des attaques des zombies m’ont vraiment gêné dans cet épisode notamment lorsque Sasha, debout sur la capot d’une voiture, arrive à tuer deux zombies face à elle alors que nous voyons très clairement sur les plans précédents un zombie sur le point de lui attraper la jambe par derrière.
J’ai également adoré voir Maggie prendre un bain de soleil entourée de cadavres (ça améliore peut-être le bronzage les gaz post-mortem) mais aussi lorsque Sasha et Bob installent des cordes équipées de boites de conserve à seulement un ou deux mètres d’eux, cette technique servant évidemment à vous prévenir de l’attaque de zombies lorsque ceux-ci se sont déjà jetés sur vous…
Mais la médaille d’or de la connerie revient à Daryl. Certains me diront que l’amour rend con aveugle mais voir un survivant aguerri ouvrir ainsi une porte sans vérifier ce qui se trouve derrière (alors que les visages des zombies sont tout à fait visibles), c’est le pompon.

Bref, cet épisode n’est pas encore la panacée mais relève sans mal le niveau des précédents tout en ouvrant la voie à des choses intéressantes. Par contre, il faudra vraisemblablement attendre les épisodes 15 et 16 pour les découvrir, le prochain semblant être centré autour du groupe de Tyreese et Carol.

The walking dead alone

N’oubliez pas d’ajouter Alone à votre collection zombie sur MZC et de le noter (s’inscrire).

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

27 commentaires

  1. Sam dit :

    Avant de commencer à livrer mon avis, deux/trois petites choses :

    – Les photomontages sont toujours aussi excellents, j’ai eu du mal à m’en remettre avec celle de Valérie Damidot 😀
    – Au niveau des musiques, l’air de rien, je me rends compte petit à petit qu’ils utilisent des musiques pas trop mal également. J’ai vraiment tilté sur cette musique d’opening/ending aussi (d’ailleurs merci pour le lien, ça m’évite d’avoir à effectuer la recherche moi-même) 😉
    Bref, tout comme les musiques de la série Supernatural en général, celles de The Walking Dead ont vraiment un petit quelque chose en plus, et ça ne date pas de cette saison-ci, j’ai notamment en tête la musique “You Are The Wilderness” diffusée lors d’un épisode majeur avec le Gouverneur et Andrea…

    Anyway, épisode sympathique, un poil chiant à mon goût sur les parties Maggie and co, mais ça allait encore, on peut pas faire du 100% à chaque coup (Quoi, comment ça TWD fait jamais de 100%?? Mauvaises langues va ! 8) )
    Assez d’accord sur le côté “Feux de l’amour”, je ne sais plus qui souhaitait voir un rapprochement Beth/Daryl, mais il a été servi là dessus…

    J’me pose une question : les zombies mangent pas les chiens ou quoi ? Oô

    Bref, entre le/les gens qui ont enlevé Beth ; le petit groupe de 6 gars qui sont tombés sur Daryl ; le groupe précédent qui souhaitait ramener les autres à Washington… y’en a du monde, d’un coup. Reste à voir si ça va apporter quelque chose de sympa. Je suis notamment curieux de voir le côté “Daryl”, en fait. Ses “nouveaux amis” n’auront certainement pas l’air enclins à le laisser partir tranquillement sans rien dire, bien qu’il ait d’autres chats à fouetter (notamment retrouver Beth) ; ça peut d’ailleurs être considéré comme une incohérence ; Six hommes comme ça, on les entend arriver, on ne reste pas là assis sur la route en étant “surpris” de leur présence.

    Pareil avec une des dernières scènes, bon, c’est pas grand chose vous me direz, mais le fait que les deux filles appellent Bob alors qu’elles sont à 15m derrière lui… en ligne droite, j’me dis que… ‘fin voilà quoi, depuis 100m il aurait largement pu se retourner et les apercevoir. Surtout que, comme les filles ça discute beaucoup, c’pas très discret, généralement [ … 8) ]

    Bref, j’ai retrouvé quand même un engouement par rapport à cette série, malgré quelques hics, c’est en général pas mauvais… (décors variés ; non-absence de zombies, donc de danger ; idem du côté “humain” ; avancée de l’histoire ; ambiances et musiques …)

  2. bouiboui dit :

    Y’a du Bullshit :
    – Les cadavres datent d’avant l'”infection” (?), comment se fait-il u’ils ne soient pas décomposés.
    – La magie des placards pleins encore et toujours.
    – Le couple entre Robin des bois et bloblonde assez ridicule
    – La fâcheuse tendance à voir des survivants apeurés vouloir faire cavalier seul. Le vieux ressort des films d’horreur quoi. Ce fameux, y a un tueur = séparons-nous. Maggie et Sasha sont pas crédibles. D’autant plus que Mag’ se sépare sachant qu’elle ne veut pas se séparer. Les femmes… ce mystère.
    – Des plans bullshit: Le travelling circulaire dans le brouillard, moche. La dernière fois que j’ai vu ça c’était un clip de Mylène Farmer. Pour un clip c’est bien, pas pour une série + La tombe, on s’attend à voir un truc de ouf marqué sur la tombe mais en fait j’ai juste un inconnu du 19 eme siècle.
    – Le coup des cartes le long des rails ça fait vraiment l’émission de Sylvain Augier sur fr3.

    Du bon, ou du moins quelques idées:
    – Travailler le personnage de bob, il en avait besoin. C’est pas un perso de ouf mais il est un peu moins creux déjà.
    – Des nouveaux survivants, certes ils arrivent comme un cheveu sur la soupe mais Daryll était à côté des rails donc normal. Voir de potentiels ennemis ou alliés ne peut pas faire de mal.

    Vu les épisodes indigestes qu’on a vu durant un mois, on aurait la fausse impression de voir un bon épisode. Or, qu’on ne se trompe pas, il est niais au possible. Sa niaiserie ne l’empêche pas, cette semaine, d’essayer de développer quelques idées. Après il y a des artifices qui ne me trompent plus depuis longtemps. La musique d’intro et de conclusion d’épisode cherche à nous convaincre bêtement. La musique se prêtant bien à ce qu’on voit sur l’écran, on entrerait et sortirait plus facilement satisfait de cet épisode. Un épisode très banal ayant le mérite de ne plus faire de doigt d’honneur au spectateur, c’est déjà ça de pris.

  3. Comtesse_Tateyre dit :

    Ahah, la dernière photo, excellente, j’adore. Et Damidot? Wouhou, let’s go marouflage!!!
    L’épisode? Pas regardé. Pourquoi perdre du temps avec ça alors qu’on a de si bonnes critiques, drôles et lues en 2 minutes qui ne nous déçoivent jamais, elles.
    Vivement la semaine prochaine!

  4. icare dit :

    Je suis assez d’accord avec vous tous. Sans doute l’épisode le plus agréable à suivre depuis le début. Les nouveaux personnages m’ont l’air bien intéressants. Curieux de voir comment ça va évoluer avec Daryl. La disparition de Beth est également curieuse mais dans un autre sens. On aimerai trouver une logique à cet enlèvement mais bon wait and see. Bob est en effet un peu plus présentable. La musique est sympa. Honnêtement même si ça fait pas vraiment avancer le schmilblick on aimerait que tous les épisodes soient de cette tenue.
    PS La critique de Squeletor arrive bien plus tardivement depuis qu’il y ajoute des illustrations humoristiques. Eh bien qu’il continue comme cela car c’est très réussi dans l’ensemble. Comme pour les autres j’aime beaucoup.

    1. Squeletor dit :

      Pour l’heure à laquelle je poste, ça tient surtout au fait que pour la première partie de la saison je bénéficiais d’un décalage horaire bien sympa qui me permettait de regarder / critiquer et poster dès que l’épisode était disponible. Maintenant je rentre du taf le lundi soir et le temps que le regarde, le critique et effectivement fasse les images, j’ai du mal à faire mieux que 21h 😉

  5. Cedrick dit :

    J’ai l’impression que personne n’a réagit sur le fait que le groupe qui trouve daryl est aussi le groupe qui était dans la maison de Rick,Carl et Michonne ………

    1. Squeletor dit :

      Ça me semble plutôt logique, d’ailleurs ça ne m’étonnerait pas qu’ils aient quelque chose à voir avec l’enlèvement de Beth aussi… et que la maison bien rangée et tout, était la leur.

      1. besseye dit :

        The same!J’ai même penser que c’était eux qui avait envoyer les rodeurs à leur porte,pour qu’ils soient aussi nombreux…

      2. Cedrick dit :

        y ‘a pas de logique à avoir Squeletor Joe est le mec qui jouait à la balle dans la maison non ?

  6. heisenbergg dit :

    Pour ceux qu’on lu le comics,on a bien une petite idée de qui sont ces rednecks qui choppent Daryl….bon acteur qui interprète Joe,vu dans the shield et S.O.A…..Kurt Sutter aux commandes de TWD ca serait top!!!…..tout ca manque de débauche,de danger….trop gentil…..je demande pas du Crossed (quoique….)mais la je commence a saturer,quel dommage…..en tous cas,tres bonne critique Squeletor,….rien a voir avec le post-apo et nos amis zomblars,mais les grandes baffes que je prend ces dernières semaines c’est via True Detective,…..série parfaite a tous les niveaux,exceptionel….

  7. Dudule dit :

    Tout d’abord je tiens à féliciter les jeunes mariés, mes vœux de bonheur les plus sincères et tant pis si le zombie n’a pas apporté son yop dégueu pour le dessert. J’aurais aimé que l’on s’attarde un peu sur la blessure de Beth avec un gros plan sur le piège et Daryl qui nous sort sa science de chasseur…

    J’ai trouvé l’intrigue “tu viens/tu viens pas/on y va” de cet épisode d’un ennui terrible, et perso si je trouvais un panneau indiquant TERMINUS au bout d’une ligne de chemin de fer, je tacherais de me tenir éloigné d’un tel endroit.

    Heureusement que Beth, fidèle à elle-même, est tombée dans ce qui m’a semblé être un traquenard (sans blague me direz-vous) qui les a conduit tout droit au gîte funérarium comme les mouches par l’odeur du fumier alléchées se prennent dans une toile. D’où la maison accueillante, pleine de vivres et de zombies fraichement maquillés. Est-ce que Beth va servir de poupée barbie à un thanatopracteur en mal de compagnie? La nuit de noce est remise à plus tard, qu’à cela ne tienne, Daryl doit d’abord faire son enterrement de vie de garçon.

    On aura peut-être droit à une intrigue relevée maintenant que Daryl va devoir composer avec la bande de cinglés. J’ai adoré la façon dont il a dérouillé le gros méchant. S’il n’a pas bougé à leur approche c’est peut-être parce qu’il était encore sous le choc (sa copine s’est fait enlever mince), parce qu’il était crevé d’avoir couru toute la nuit et parce qu’il savait que grillé pour grillé, autant faire “le mort” jusqu’au moment de faire son crotale.

    Globalement je ne suis pas déçu par cet épisode. J’ai l’impression que l’on est devenu assez exigeant avec la série. La saison 1 (que je viens de me refaire) comportait pas mal d’incohérences et de loupés. La nouveauté et un rythme un poil plus soutenu aidait à passer sur les détails. Peut-être aussi les persos étaient-ils plus distincts les uns des autres. Faut dire qu’une Sacha vaut un Bob et qu’un Bob vaut une Maggie. Ils échangeraient leurs répliques que l’on n’y verrait pas de différence. Dans les premières saisons, Shane, Andrea, Dale ou Jim avaient chacun une vraie personnalité et cela rendait les échanges plus intéressants, avec des rebondissements.

    1. Trixie dit :

      “Vu les épisodes indigestes qu’on a vu durant un mois, on aurait la fausse impression de voir un bon épisode.”
      Et c’est bien pour cela que la plupart de nous comptent d’avantage sur les critiques de Squeletor, qui restent quant à elles, toujours aussi bonnes: jamais déçus!

      Pour ce 13eme épisode, forcément, les choses ont l’air de bouger un peu plus, avec des menaces zombies environnantes plus réussies d’après la théorie globale du no one is safe.
      On étire un max la trame, on gagne du temps, on développe chaque personnage (pour ensuite les faire mourir…ou pas). Effectivement, les macchabées ne pourrissent plus, le temps semble s’être arrêté, Love is in the air, très palpable jusqu’au point de profiter d’une bonne dose de méthane combiné au dioxyde de carbone…histoire d’attendre son Roméo. Le Doc savoure le gout d’un doux baiser. Les Devious Maids sont passées faire le ménage. Le seul chien errant et borgne vient vous saluer en entrechoquant les gamelles. Il y a des toasts et du coca au diner. Vous l’avez tous compris, ça y est, on y est, c’est pour Beth le bon moment de repousser la chansonnette.

      Alone est ainsi centré sur le fait que United We Stand (Divided we fall), on l’aura bien compris, thème plutôt ultra rabâché au travers des saisons. Quoique visuellement sympathique (et a l’encontre du Comics dans lequel le protagoniste est blanc), Bob n’a pas l’air d’avoir d’importance jusqu’à présent et d’après moi, il n’a pas l’air si crédible en ex médecin militaire. L’explication de son arrivée dans le groupe était elle si indispensable ou juste encore un prétexte à la rallonge?

      La réalisation maligne travaille à mort la mise en abime en nous servant du Daryl et Beth pour les fans et nous montrant d’un pas très lent la voie qui nous emmènera vers la saison 5 dédiée au Terminus, quitte à bafouer son image (partant du redneck mal éduqué en passant par le badass privé de Noel au cœur d’or, le last man standing, pour arriver en protecteur romantique).
      Ainsi blessé dans son ego, Daryl finit par rejoindre les Sons Of Anarchy, Glenn tombe (enfin/déja?) sur le mot laissé par sa chère et tendre, Beth se fait kidnapper ( encore en laissant son sac par terre), le gang des headshoteuses ressurgit, enfin de L’intérêt!

      1. Bouiboui dit :

        “Et c’est bien pour cela que la plupart de nous comptent d’avantage sur les critiques de Squeletor, qui restent quant à elles, toujours aussi bonnes: jamais déçus!”
        Je prétend pas faire une critique hein, je donne juste mon avis. Je trouve les épisodes indigestes. Pompeux. Avoir autant de moyen pour nous mettre des intrigues bas de gamme et voir des acteurs de seconde zone, ça me sidère. Car faut pas se mentir, aucun de ces acteurs n’a la carrure pour aller faire du cinéma.

        Même les dialogues sont convenus à côté du comics. Je ne demande pas de faire un copier-coller mais bon dieu, c’est indigne d’une série en prime-time. Sans l’aspect post-apo cette série serait passée aux oubliettes, d’après moi, elle a trop de défaut.
        Je reconnais qu’il y a un regain d’intérêt mais ça va faire “pschit!”. Je ne demande qu’à être contredit par les 3 derniers épisodes.

  8. Chloé dit :

    Alors que beaucoup ont trouvé les épisodes de cette deuxième partie de la saison 4 long et sans action au contraire je les ai vraiment appréciés. Avant tout the walking dead est une série à propos de comment les gens survivent dans un monde apocalyptique tout en essayant de garder une part d’humanité pas juste une série de zombie. Dans ces épisodes on en as appris plus sur les personnages et j’ai trouvé ça très agréable de voir comment, par exemple, Michonne vivait avant, sa façon de raconter ça à Carl. Les épisodes comportait moins d’actions certes mais ils étaient vraiment touchants.
    Même si la blessure de Beth dans cet épisode 13 était un peu pour “rapprocher” Daryl et Beth et que c’était prévisible, très prévisible c’était quand même pas mal réussi. Daryl apprécie la jeune femme alors que tout les oppose. Après les nouveaux compagnons de route de Daryl vont peut être le faire retomber dans d’anciens penchants ?
    Sinon ce serait sympa de voir plus le groupe d’Eugène qui introduit une nouvelle “problématique”

  9. Fatal Fabs dit :

    sympa cette serie sur les relations entre survivants d’une apocalypse ..
    par contre il faudrait revoir le budget concernant les figurants : ca fait vraiment bizarre d’en voir autant qui sont moches et avec des fringues ravagées…

  10. umby-24 dit :

    Pas si mal cet episode. Assez dans l esprit du comics. Sauf la romance moisie de daryl et beth qui commence a me fatiguer.
    Dans la bd on alterne bien les passages pechus et les passages decouverte des persos.
    Cette saison bien que moins bourrine laisse une place a la decouverte de certains comme bob (que j’aime bien comme perso) ou le fils de rick qui prend une vraie dimension. Sans parler de glenn qui quitte un peu son role d appat a zombie du groupe.
    Bon il est temps que ca bouge sinon on va s ennuyer ferme (style ep12 de la cabane) mais ca a l air bien parti….pour la fin 🙂

  11. Bouiboui dit :

    La question est de savoir si le groupe de Joe est un groupe de cannibales.

    1. umby-24 dit :

      Si on repense a la scene ou rick est planqué sous le lit. Les gros vilains en bas tuent un gars et parlent de le “saigner” si j ai bon souvenir. Effectivement on peut imaginer que ce sont les cannibales. Cela dit compte tenu du fait que la serie tv supprime les trucs un peu trop trash du comics pour eviter la censure je me demande s ils oseront traiter ce passage de la bd. Ou cela sera t il peut seulement suggéré ? A voir

  12. Bouiboui dit :

    Personnellement je me dis qu’ils laissent des indices assez évidents pour les lecteurs pour faire croire à des cannibales : morgue, groupe dont les membres semblent se saigner entre eux, évoque de partager la veste de Daryl…
    Mais contrairement au jeu et au comics, la série risque de trouver une pirouette pour passer à côté. Et si un personnage devrait “finir dans une assiette” se serait bien Bob, dans un hors champ.

    1. umby-24 dit :

      Yep, une pirouette comme pour celle de la prison où j imaginais le prisonnier a la barbichette comme etant Le gros pervers et qui finalement s avère être juste un tout gentil qui se fait plomber par le gouverneur. Ils m ont bien eu sur ce coup. Alors les cannibales ca risque d etre du meme topo.

    2. Dudule dit :

      Oh oui! Du Bob braisé ! (ok j’avoue je ne l’aime pas, vite qu’il dégage…) A part son côté “alcoolo je suis prêt à tout pour une malheureuse bouteille” qui aurait pu être l’occasion de nous créer des tensions dans le groupe, je ne vois pas l’intérêt qu’il présente (occuper la storyline de Sacha peut-être ?).

  13. Novelas dit :

    Moi au contraire je trouve que les derniers épisodes étaient assez intéressantes, on en apprend plus sur les personnages notamment sur Bob. Il y a effectivement quelques ratés sur la mise en scène mais l’intrigue est accrocheur. Quand je vois des personnes qui disent: “si je vois un panneau avec marqué Terminus en gros, je m’en éloignerais le plus possible” je me demande si ces gens ont réellement regardé la série, car si la personne vivait réellement dans un monde apocalyptique comme eux, elle ne dirait sûrement pas ça. Au contraire, elle verrait à travers ce message, de l’espoir pour retrouver leurs camarades survivants. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils suivent tous les rails.
    Aussi, je trouve que chaque personnage est très différents, une Maggie ne vaut pas un Bob ou une Sacha. Maggie est déterminée surtout en ce qui concerne Glenn, Sacha est réfléchie, elle ne veut pas faire de choix trop hâtif et Bob est solidaire, après avoir vécu la solitude maintenant il ne veut plus que d’autres personnes revivent la même expérience.
    De plus, une romance entre Daryl et Beth qui paraissaient improbable dû à la différence d’âge paraît maintenant possible avec le rapprochement qu’ils ont eu dans les deux derniers épisodes. Leurs deux caractères que tout oppose peut s’avérer très intéressante une fois ensemble. Daryl endurcit Beth et Beth adoucit Daryl. Et en ce qui concerne l’enlèvement de Beth, je pense que se sont soient les occupants de la maison où ils étaient, soit un groupe du Terminus ou soient le groupe de mecs qui ont recrutés Daryl.
    Pour conclure, dans les derniers épisodes, il manquait certes de l’action et du gore mais on a pu approfondir les personnages et leur relation ce que je trouve très positif. Il faut aussi un peu d’amour dans un monde de zombies.

  14. melissa dit :

    en passant j’aime bien le commentaire de Novelas il est tres ouvert et je penses pareille je crois que si vous verrier une pancarte de sanctuaire pour tous, vous aviez perdu toute espoir je croit que vous iriez sans meme réfléchir je trouve aussi qu’en savoir plus sur les personnages est tres intéressant car prenez exemple sur resident evil ce n’est que du tire et des zombies et tout le monde sécoeure de cela et la série de film devient tres ennuyante tandisque la vous avez du réaliste et de la tendresse je crois que le scénariste est le plus intelligent au monde et pour vous dire aussi il y a trois milliard de personne sur terre et encore plus le un tiers est mort suicider ou manger et les autre on tous tenter de survivre et donc ses normal quil ny ait pas juste des zombie decomposer car il y en a qui meurt a chaque jours et qui vienne juste de se transformer. Épuis les personne qui on rencontrer daril son les meme que ceux de la maison de rick michonne et carl alors ce n’est pas dutout eux qui on elever bet et il ne son pas dutout gentil alors cela enmene une grosse intrigue. Je trouve aussi que chaque personnae a sa personnalité. Aussi les zombie mange les chien car si vous avez bien ecouter le chien pousse un crie de douleur apres avoir japer donc il est mort .J’avoue que Daril n’a pas été intelligent davoir ouvert la porte sans regarder mais il ne peuvent pas toujours tout prévoir et en plus il etais sur le coup de l’émotion et quand nous sommes sur le coup de l’émotion on ne réfléchi pas toujours a ce que l’on fait. Deplus oui il ya des erreure dans la série je vous l’accorde mais avez vous deja vue un film sans aucune erreure de tournage alors arreté d’avoir trop d’atente envers la série et écouter la en l’apréciant et en regardant ses bon coté comme je fait et vous la trouverez surement meilleur et si vous n’etes pas capabe de l’aprécier comme il le faut arreter de lécouter et arreter de chialer merci pour les ouvert d’esprit qui font des bonne critique positive.

    1. Squeletor dit :

      Merci pour la barre de rire. On sent le cœur fondant de fanboy derrière ce commentaire. La fin est juste exquise de niaiserie.
      Sérieusement, prôner le fait que les gens n’aient pas d’attentes et se limitent à donner leur avis uniquement s’il est positif, c’est pathétique surtout quand on place ça derrière de l’ouverture d’esprit. Je ne vais pas me forcer à faire abstraction des choses ratées simplement pour dire que quelque chose est bien, ça s’appelle être un mouton javellisé.
      Je vais pousser à l’extrême mais en me comportant ainsi, en me bornant à voir le côté positif des choses et en refusant de projeter une réalité qui pourrait être meilleure : je pourrais trouver que Mao, Hitler ou Staline sont de grands hommes qui ont oeuvré pour l’humanité… ça c’est ce que j’appelle de l’ouverture d’esprit enfin, plutôt de la connerie.

  15. Tanez dit :

    Je ne sais pas si ça a déjà été dit dans les commentaires mais je pense que si Maggie s’est allongée aux côtés des ” rôdeurs ” ( d’ailleurs je trouve cette appellation débile ^^ ) qu’elle a sûrement tué elle même ( ou pas ) ,c’est sans doute pour obtenir le même effet qu’avec la ruse de Michonne , qui se fond dans la masse avec des zombies inoffensifs. Après ce n’est qu’une hypothèse , mais si ce n’ét

    1. Tanez dit :

      Dsl du double post …. j’ai appuyé sur une touche de mon clavier qui a directement envoyer le message sans que je ne finisse , ><
      Bref je continue : mais si ce n'était pas cela ça signifierait seulement que celle ci est tout simplement retardée mentale , parce qu'entre choisir entre dormir par terre sans aucune sécurité et dormir dans un immeuble tout neuf , moi mon choix est vite fait 😉

      PS : En attente d'une réponse de Squeletor .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *