The Demon’s Rook, une bête de festival enfin en VOD

demon s rook banner

Tous les ans, des films s’avèrent être de vraies bêtes de festivals : faisant le tour des festivals internationaux, ils y accumulent les succès. Et The Demon’s Rook, qui a tourné pendant toute l’année 2013, entre, sans aucun doute possible, dans cette catégorie. Le film a ainsi convaincu de nombreux spectateurs et notamment des rédacteurs de site d’horreur très connus. C’est donc sans surprise que ce premier film de James Sizemore, qui en a également écrit le scénario et tient le rôle principal, vient d’être acquis par Tribeca Films pour une sortie en VOD le 30 septembre prochain.

the demon's rookLe groupe a ainsi mis en ligne une nouvelle bande-annonce du film faisant la part belle aux zombies du long-métrage. Mais, ayant eu la chance de le voir au BARS 2013, je me dois de vous préciser que The Demon’s Rook est loin d’être un simple film de zombies. En effet, comme le suggère le titre, il s’agit avant tout d’un film de démons, que le héros doit affronter, les zombies étant simplement les créatures (très présentes) d’un de ces démons. Mais peu importe, le résultat, proche du cinéma italien des années 80 avec ses effets gores et sa musique, la qualité des acteurs et la folie du scénario en font un parfait film à regarder seul aux environs de minuit :

the demon s rook affiche« Le chaos envahit une petite ville tranquille quand Roscoe, l’élève d’un moine-sorcier d’une ancienne race de démons, ouvre sans le vouloir un portail permettant à des forces obscures de pénétrer dans notre monde. Quand trois créatures démoniaques entrent dans notre dimension, les vivants sont possédés et les morts sortent de leurs tombes pour tout détruire. Grâce à ses pouvoirs, Roscoe est le seul capable de les arrêter. »

Pour plus d’infos sur le film, et en espérant une sortie avec des sous-titres français, vous pouvez visiter sa page Facebook ainsi que son site officiel.

the demon's rook the demon's rook the demon's rook the demon's rook

Sources : Shock Till You Drop et The Demon’s Rook

1 commentaire

  1. xvid974 dit :

    Effectivement, ça sent le cinéma italien dans son âge d’or. Je m’y jetterais dessus dès sa sortie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.