Town of the Living Dead 109 & 110, ce que nous en avons pensé

town of the living dead

Regarder Town of the Living Dead, le docu-série de Syfy, la semaine dernière n’avait pas été aussi pénible que pour les épisodes précédents. Toutefois, cette semaine, alors que la série entre dans sa dernière ligne droite avec la diffusion la semaine prochaine des deux derniers épisodes, suivis par l’avant première de Thr33 Days Dead sur Syfy, Town of the Living Dead retombe dans ses travers.

La série s’est en effet très vite épuisée et, après deux premiers épisodes plutôt sympathiques, n’a cessé de reproduire un schéma bien trop souvent agaçant : problème stupide = solutions encore plus stupides de la part de l’équipe du film. Mais cette semaine, faute de n’avoir plus grand chose à nous raconter, ces deux épisodes jouent la carte du désespoir (et il y a fort à parier que les épisodes 11 et 12 seront ceux du « miracle » avant la diffusion de ce qui s’annonce comme un terrible navet), cherchant à nous faire croire que l’équipe ne pourra pas terminer le film.

Town of the living dead

Nous avons alors le droit à un épisode 9 où l’équipe, fauchée après l’incendie de la grange de l’épisode 8, organise une zombie run qui évidemment tourne mal et conduit à l’interdiction du tournage dans la ville. Mais tout cela est rapidement survolé, l’épisode se concentrant davantage sur des éléments inutiles comme l’histoire de Chase, l’acteur un peu enveloppé, qui cherche à perdre du poids et se retrouve à participer à des cours de karaté avec des enfants… Passionnant…

De la même manière, l’épisode 10 se concentre sur le départ de John, le réalisateur, de l’équipe qui, comme par hasard, a décidé qu’il en avait marre juste avant la fin de la série. Tout ce qui en découle est d’une stupidité navrante et sans aucun intérêt, si ce n’est d’avoir une guest star en la personne de Robert Englund (l’acteur incarnant Freddy Krueger).

Town of the Living Dead continue donc à se montrer d’un intérêt limité et fait preuve d’un manque d’inspiration de plus en plus affligeant. Heureusement, le docu-série de Syfy prendra fin la semaine prochaine et cessera de donner une telle image des réalisateurs de films indépendants. Ceci étant dit, j’ai malgré tout envie de découvrir Thr33 Days Dead même si le film s’annonce d’ores et déjà comme une belle daube.

Town of the living dead

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *