Critique de I am a Hero, tome 4

I am a Hero Tome 3

Lors de notre chronique du troisième tome de I am a Hero, nous espérions que ce quatrième volume, sorti en août 2012, permettrait à l’histoire de s’accélérer. Toutefois, I am a Hero semble avoir choisi comme vitesse de croisière un rythme particulièrement lent. Or, s’il est possible de captiver ses lecteurs avec une histoire avançant à petits pas, il est impossible de le maintenir intéressé si on ne lui offre rien à se mettre sous la dent.

En effet, ce quatrième tome souffre d’un problème de rythme indéniable qui se laissait pressentir dans le volume précédent. On retrouve donc Hideo en compagnie d’Hiromi dans les bois alors que le jeune homme se voit obligé d’essayer de prendre les choses en main. Avec une jeune fille sous sa responsabilité, il tente d’apparaître comme un adulte sur lequel on peut compter mais, dès l’apparition des premiers obstacles, sa vraie nature se fait jour. Nos deux héros doivent alors apprendre à se connaître s’ils espèrent sortir indemne de ce cauchemar et trouver un refuge.

I am a Hero Tome 3

Malheureusement, si ce tome se concentre sur la création de l’improbable duo Hiromi/Hideo, il n’en reste pas moins inintéressant, enrobé d’énormément de blablas et ne semble mener à rien d’exceptionnel pour la suite. Certes, les zombies se multiplient, mais leur présence ne permet aucun revirement et ne parvient pas à instaurer la tension qu’on est en droit d’attendre d’aussi terrifiantes créatures.

De plus, si l’on avait fini par réellement s’attacher à Hideo, celui-ci commence à nous exaspérer dans ce tome tant son décalage par rapport à la situation est grossièrement dépeint. Kengo Hanazawa se laisse aller à la facilité et profite de la moindre situation, comme cette scène où Hideo est outré de prendre un vélo laissé à l’abandon, pour rappeler que son personnage n’est pas l’homme de la situation. On l’avait compris.

I am a Hero Tome 3

Quant au personnage d’Hiromi, il n’apporte rien de particulier si ce n’est une certaine tension sexuelle, Hideo étant quelque peu pervers et Hiromi une lycéenne au caractère bien trempé. On se doute que leur relation évoluera mais dans ce tome leur duo n’est pas des plus emballant.

Ce nouveau tome est donc une énorme déception tant il met un frein au récit. On ne peut donc que renouveler notre souhait de voir l’histoire avancée avec un rythme plus soutenu. Il serait dommage qu’un si bon manga s’enferme dans une action contemplative et sans enjeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *