Samuel L. Jackson rejoint le casting de Cell, l’adaptation de Cellulaire de Stephen King

cellulaire

Alors que nous vous révélions il y a quelques semaines les premières images de promotion de Cell, l’adaptation ciné du roman Cellulaire de Stephen King, nous avons appris récemment que Samuel L. Jackson allait rejoindre le casting.

Celui-ci incarnera Tom McCourt, un ingénieur et ancien soldat qui rejoindra le héros lors de sa fuite, aux côtés de John Cusack qui est déjà associé au projet depuis quelques temps déjà. Cette annonce est une très bonne nouvelle puisque le film se constitue ainsi un très beau casting, Samuel L. Jackson n’ayant plus à prouver son talent (pour cela il suffit de voir Django Unchained entre autres…). A ce titre, alors que la production devrait démarrer en janvier, l’acteur sera très présent à l’écran puisqu’il apparaîtra prochainement dans Oldboy, Robocop, Captain America 2: Winter Soldier ou encore la suite de The Avengers.

Petit rappel du synopsis :

“Le dessinateur de bande-dessinée Clay Riddel se trouve au coeur de Boston par une belle journée d’automne lorsque les portes des Enfers sont ouvertes sous ses yeux. Sans prévenir, le carnage et le chaos s’emparent du monde. Les personnes qui l’entourent sombrent alors dans la démence et se laissent aller à leurs instincts les plus bestiaux, avides de destruction. L’apocalypse a commencé avec la sonnerie d’un portable…”

Cellulaire affiche

Poster Cellulaire

Poster Cellulaire

Source : Variety

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

À propos de l'auteur

Rédacteur en chef de My Zombie Culture. Passionné de tondeuses à gazon mais surtout de Zombies depuis BrainDead et prêt à voir les plus sombres navets cinématographiques pour peu qu'il y ait du mort-vivant à découper. (Site web)

1 commentaire

  1. Willy dit :

    Si mes souvenirs sont bons… Tom est blanc, petit et gros. Mais sans certitude.
    Bref, en soit il ne s’agira qu’une adaptation de plus d’un roman de King, mais comme c’est le premier que j’ai lu, j’attends vraiment de le voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *