In the Flesh 206, ce que nous en avons pensé

in the flesh dead

Et voilà c’est déjà terminé : la seconde saison d’In the Flesh a pris fin hier soir sur BBC Three. Alors, en attendant de savoir si la série sera reconduite pour une troisième saison, Dominic Mitchell ayant déjà dit avoir un script prêt, retour sur ce sixième et dernier épisode.

Le précédent épisode avait magnifiquement terminé de regrouper les derniers éléments nécessaires à un final trépidant. Nous avions donc hâte de voir quelle serait la réaction de Simon vis-à-vis de Kieren ou encore celle d’Amy après la découverte de son retour progressif à la vie. Pourtant, malgré une base solide, cet épisode peine à convaincre et se dégonfle rapidement comme un soufflé raté.

in the flesh amy philip

En effet, là où Dominic Mitchell s’est souvent montré fin et précis dans ses scénarios, l’histoire est ici assez brouillonne et vraiment facile. Le créateur de la série s’est-il vu limité par le faible nombre d’épisodes de la série ? Peut-être. Quoiqu’il en soit, j’ai franchement eu l’impression que l’intrigue de cet épisode se résumait à opposer les vivants et les morts dans une bataille des Thermopyles à faire mourir Leonidas de rire et à jeter notre pauvre Kieren au milieu de ce brouillon scénaristique. Pire, les réactions des personnages sont soit stupides (le père de Kieren…) soit bien trop prévisibles (Simon, Maxine…) au point que ce final ne nous surprend jamais. La palme revient d’ailleurs à Maxine qui, en plus d’être mal jouée, s’avère définitivement le personnage le plus raté de cette saison et vient gâcher l’un des temps forts de ce final par son manque de prestance.

in the flesh simon

Heureusement, comme Dominic Mitchell l’a indiqué, cet épisode laisse des portes ouvertes et elles pourraient donner un très bon résultat. Ainsi, l’arrivée de deux étranges personnages sur les traces d’Amy ou encore le revirement de Simon peuvent laisser envisager de bonnes choses. Mais cela sera payant à condition qu’une troisième saison voit le jour.

J’espère donc que nous restons dans le vrai en considérant cet épisode davantage comme une introduction ratée d’une potentielle troisième saison plutôt que comme la fin d’une série qui nous aura quand même bien plu tout au long de ses deux saisons écoulées.

in the flesh maxine

4 commentaires

  1. jowel dit :

    Bonjour, j’n’ai jamais posté d’commentaire sur votre site mais je suivais un peu vos commentaires concernant In The Flesh.

    Personnellement je trouve que dire de la fin de la saison qu’elle se dégonfle comme un « soufflé raté » est un peu dur. ATTENTION, c’est dur si il y a une troisième saison, sinon c’est tout à fait compréhensible.

    En fait cet épisode, c’est un peu un teaser de la troisième saison, on voit deux nouveaux personnages sans aucune information sur eux, on voit qu’ Amy n’est pas vraiment morte et qu’ils vont la prendre avec eux, on voit que Simon va rester avec Kieren et on voit que la paix n’est toujours pas faite entre humains extrémistes et PDS extrémistes sont toujours en conflit.

    Donc ce qui manque c’est bien le dernier épisode, ce n’est pas un soufflé raté, il n’était juste pas présent car la saison ne s’est pas finie, en fait le scénariste oblige avec cet épisode à refaire passer une saison à BBC Three, sinon tous les fans de cette série détesteront cette chaîne, en France on s’en fiche éperdument mais en Angleterre ça compte, espérons que le scénariste ne fasse pas ça à chaque saison, parce qu’alors là, oui, la série commencerait à tourner au vinaigre.

    ( quand je dis qu’il manque le dernier épisode, je veux dire qu’il n’y en a pas, car la saison n’est pour moi pas finie, voilà voilà,désolé, j’suis pas sûr d’avoir été plus compréhensif )

  2. rari dit :

    Moi je rajouterais, enfin j’ai eu l’impression de ça, que Kiren est lui aussi entrain de redevenir « vivant » sa main tremble comme celle d’Amy, à la fin de l’épisode !!!!!!! vite une autre saison

  3. Sophie dit :

    Je pense que la thématique de Amy visait à être plus développé dans la saison 3 où l’on aurait pu rêvé d’une saison 3 plus centré sur elle. La thématique de la saison 2 est quand même intéressante, je pense que c’est justement plus d’épisode qui a dû dispersé les éléments, certaines intrigues auraient pu ne pas être explorer mais l’ensemble tient malgré tout debout même si ça reste maladroit, enfin je trouve.

    1. Jowel dit :

      Non mais faut qu’Amazon ou Netflix rattrape le coup là ! ^^ »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.