Hunger Z, les zombies japonais se mettent à l’élevage humain

hunger of the dead

Il n’y a même pas une semaine nous vous parlions de Hello Zombie, un nouveau film de zombies japonais sur lequel le célèbre Yoshihiro Nishimura avait travaillé. Cette semaine, nous découvrons Hunger of the Dead aka Hunger Z (Hanga Zetto / ハンガー・ゼット) le premier film de Naoto Tsukiashi qui débarquera au Japon le 27 septembre prochain.

Autant si Hello Zombie ne semble pas aussi déconnant que ce à quoi le Japon nous a habitués jusque là, Hunger Z promet d’être une belle boucherie bien stupide :

hunger Z affiche« Le monde est envahi par les zombies. La race humaine est sur le point de disparaître. Quand un jeune homme du nom de Toshiyuki fuit une horde, il se retrouve dans une maison retranchée. L’endroit semble être le paradis avec des réserves énormes et d’autres survivants pour lui tenir compagnie. Mais il réalise bien vite que le véritable objectif de cet endroit est d’élever des humains pour que les zombies ne meurent pas de faim. Toshiyuki est alors associé avec Mitsue afin de faire des enfants. Bien que la situation soit très bizarre, il tombe peu à peu amoureux de la jeune femme. Est-ce le dernier sanctuaire ou un véritable enfer ? La ferme humaine ne tarde pas à connaître un destin sanglant. »

Avec un point de départ aussi stupide, nous pouvons déjà nous attendre à des situations plus ou moins cocasses. Mon petit doigt me dit qu’on aura notre lot d’Otakus repoussés par les filles du refuge. En tous cas, la bande-annonce ci-dessous (sous-titrée en anglais !) promet un truc bien gore et délirant.

Source : Crei

À propos de l'auteur

Fondateur et ex-rédacteur en chef de My Zombie Culture. Passionné de tondeuses à gazon mais surtout de Zombies depuis BrainDead et prêt à voir les plus sombres navets cinématographiques pour peu qu'il y ait du mort-vivant à découper. (Site web)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.