The Walking Dead 702 : The Well, ce que nous en avons pensé

the walking dead S7e02

Que vous ayez été choqué ou non, je pense vous serez d’accord avec moi pour dire que le premier épisode de cette saison 7 était une vrai réussite. En effet, malgré quelques lourdeurs, il était difficile de s’ennuyer avec la pression de cette terrible Lucille, l’ambiance oppressante et les images bien gores. Bien que je ne me sente pas profondément traumatisé, il faut bien admettre que amc y est allé fort avec The Day Will Come When You Won’t Be.

Forcément avec un épisode comme ça, la question qui nous a tous taraudé cette semaine fut de savoir si, comme à son habitude, amc nous réserve une suite d’épisodes bien mous pour contrebalancer toutes ces émotions et cette action ? Et bien vérifions tout de suite si The Well est du même calibre ou un épisode filler avec plein de pathos.

[Attention la suite contient des spoilers si vous n’avez pas encore vu l’épisode]

the walking dead s7e2
Comme bien souvent, lorsqu’on a eu affaire à un bon épisode, les scénaristes nous cassent un peu le rythme en nous offrant une suite portant sur un autre lieu et d’autres personnages. Ce genre d’épisode intermédiaire, toujours un peu à contre courant de la trame principale, a toujours tendance à me frustrer. Cependant, dans ce cas précis, la frustration fut moindre car nous retrouvons dans The Well un de mes personnages favoris : Carole. En effet, c’est un des rares personnages intéressants de la série car, à mon goût, elle a un esprit torturé, agit de manière affreuse et manie le double jeu à merveille. Bref, elle est faîte pour ce monde merdique !  

the walking dead s7e2
Au début de l’épisode, nous retrouvons donc Carole toujours sous le coup de son infection, qui se fait recueillir par une nouvelle communauté appelée le Royaume gérée par le roi Ezekiel accompagné de son tigre. Un roi et une communauté qui semblent amicaux et paraissent bien installés au point d’assurer la formation des enfants et de monter des petites chorales bien mièvres mais qui sont sans doute un gage de sérénité et de bien être. La rencontre avec Ezekiel et sa communauté des plus guillerettes permet à cette bonne vieille Carole de porter à nouveau son masque de mamie-gâteau afin de mieux manipuler les gens et de servir ses propres intérêts.

the walking dead s7e2
Par rapport à celui de la semaine dernière, cet épisode est loin d’atteindre les mêmes sommets d’action et d’angoisse, et pourtant il n’est pas ennuyant pour autant. Nous y découvrons en douceur une nouvelle communauté, son fonctionnement, ses personnages et ses emmerdes avec les sauveurs. En effet, comme la communauté de la colline et comme Alexandria, le Royaume est contraint d’acheter sa tranquillité et sa paix au groupe de Negan. Les scénaristes sont d’ailleurs assez malin pour ne pas grimer les membres du groupe de Negan comme des personnages de Mad Max mais ils introduisent la malveillance du groupe via des personnages bagarreurs et patibulaires.

Le personnage du roi est aussi plutôt réussi, avec un réel charisme et des mimiques et un discours soutenu plutôt agréables. Son homme de main offre même un amusant contraste qui apporte légèreté et humour à l’épisode, ce qui change radicalement de l’ambiance de l’épisode précédent !

the walking dead s7e2
En fin de compte, The Well nous fait faire un véritable grand écart par rapport à The Day Will Come When You Won’t Be : nous passons de 40 minutes de souffrance oppressante au monde joyeux des bisounours. Quoi qu’il en soit, et comme nous pouvions nous en douter, cet épisode se devait d’être une transition, mais qui n’est pas pour autant ennuyante (pour une fois !). A l’instar du comics, il permet d’élargir notre horizon sur cet univers envahi par les morts. Il nous reste à espérer que cette transition ne s’éternise pas sur toute la saison. Vivement la semaine prochaine !

 

 

6 commentaires

  1. Boubitios dit :

    En phase avec ton analyse je suis. BEAUCOUP d’émotions semaine dernière, appréhension de l’épisode claqué de transition et pourtant non. Bon épisode qui « raconte » vraiment quelque chose et pose des fondations importantes pour la suite. autre point intéressant, il y a des divergences avec la BD qui renouvelle l’intérêt pour ceux qui l’ont lue tout en gardant le fond de la BD. Je pense que pour que cette saison soit réussie, il faut que les humains soient en centre car les Z ne sont plus du tout flippant (aussi bien faits soient ils d’ailleurs).

  2. Ultra dit :

    En effet les Z ne sont pas le souci et ca commence vraiment à m’agacer !

  3. Arvern dit :

    Ezekiel qui raconte tous ses petits secrets à Morgan (l’histoire des porcs et du marché avec Negan) et raconte sa vie à Carol alors qu’il les connait depuis 2 jours… j’ai trouvé ça moyen.
    Peut être parce qu’il y aura beaucoup de choses à raconter les épisodes suivants. Mais vu la saison précédente, j’ai des doutes.

  4. Rawhead Rex dit :

    Pas aimé mais alors vraiment pas! Surement que je m’attendais à autre chose vu la qualité du 1er… Bref j’ai commencé à bailler aux corneilles… J’attend la suite!

  5. plouf dit :

    Le roi est un nouveau personnage bien sympatoche. J’espère qu’il sera affiné.
    Le « pbm Negan » ne sera sans doute résolu qu’à la fin de la saison alors comment maintenir l’intérêt et des enjeux pendant 13 épisodes …

    Parce que si on doit avoir des
    « snif snif travailler pour nourrir des méchants, c’est vraiment injuste » et des
    « rick livrez à l’heure ou je tue daryl ahaha »
    ça va me lasser.

    Je croise les doigts 😀

  6. Alexia dit :

    Découverte d’Ezechiel et Shiva, que du bonheur. Je trouve que cet Ezechiel fait plus une par rapport au comics mais cela n’est pas gênant pour autant, je me suis bien attachée à lui et à sa façon de parler.
    Le royaume est encore plus beau que n’avait était Alexandria avant l’attaque des zombies. Tout le monde est heureux, on n’a même pas l’impression que c’est la fin du monde. Mais ça ne m’a pas empêché de penser à ces gens qui sont tout beaux, tout bisounours comme on dit, si les zombies arrivent à rentrer, comment vont-ils s’en sortir ? Parfois être trop protégé, on perd ses instincts.
    Pour Carole, elle me rend dingue. Mais l’actrice joue extrêmement bien. Elle fait croire aux gens ce qu’elle a envie de leur montrer. Puis est-ce que Carole et Ezechiel seront le nouveau couple ? Affaire à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.