The Walking Dead 404 : Indifference, ce que nous en avons pensé

The Walking Dead Indifference

Après un troisième épisode vraiment lent et contemplatif qui était venu gâcher le bon démarrage de cette quatrième saison, nous retrouvions aujourd’hui le quatrième épisode de The Walking Dead. Intitulé Indifférence, ce dernier porte bien son nom puisqu’il nous a effectivement laissé assez indifférent tant la série souffre de nouveau de ses travers habituels. Notre avis détaillé dans la suite (attention aux spoilers).

The Walking Dead Indifference

Alors que la semaine dernière nous n’en revenions pas que les scénaristes aient vendu la culpabilité de Carol aussi facilement et rapidement – au point que nous pensions qu’elle couvrait quelqu’un d’autre – cet épisode est construit de telle sorte à enfoncer le clou dès le départ. Ainsi, on se retrouve à faire le constat que les meurtres horribles et mystérieux de Karen et David n’auront permis finalement d’établir aucune intrigue intéressante ni même la moindre tension. Voir le final fantastique de l’épisode 2 arriver à une intrigue aussi épaisse qu’une feuille de papier toilette laisse vraiment un arrière goût désagréable en bouche.

The Walking Dead Indifference

Pire, on arrive au point où la seule conséquence est l’exclusion de Carol du groupe. S’il est vrai, que la décision de Rick est assez inattendue et, pour une fois, assez bien argumentée, il est dommage de voir que sa réaction n’est pas en adéquation avec sa pensée. En effet, alors que son objectif est avant tout de protéger les habitants de la prison (et surtout sa famille) d’une personne dont il juge le pragmatisme dément, il souhaite également protéger Carol d’elle-même (ne pas la laisser affronter les conséquences de ses actes etc…). Pourtant, en lui laissant une voiture, celui-ci ne peut s’assurer que Carol ne reviendra pas à la prison la fleur au fusil auquel cas il ne pourra plus se permettre de prendre de demi-mesure. Quoi qu’il en soit, il est à présent assez probable que Carol rejoigne l’autre groupe dont les deux survivants ont parlé et, pourquoi pas, retombe sur le Gouverneur.

The Walking Dead Indifference

Du côté de la mission de Daryl, Bob, Tyreese et Michonne, on en attendait également plus avec notamment une présence accrue de zombies et moins de blabla agaçant. Perdu. Non seulement les scènes débiles et pathétiques s’enchaînent mais en plus on sent l’influence des fans kikoos sur la série avec un grand nombre de répliques redneck-badass pitoyables de Daryl et le rapprochement navrant entre son personnage et Michonne. Ainsi, alors que l’on pensait pouvoir découvrir une expédition trépidante, on se retrouve à voir les quatre survivants jouer aux bûcherons (mention à Michonne qui coupe des branches avec son katana : plus d’un samouraï s’est retourné dans sa tombe ce soir là et même Tom Cruise dans son lit) dans l’une des scènes les plus mauvaises de la série.

The Walking Dead Indifference

Les scénaristes nous annonçaient des zombies effrayants dans cette saison or pour eux cela se limite à enchaîner les screamers ratés (des bras qui surgissent des plantes, des zombies qui traversent le toit dans l’épisode 1 etc…) alors que les zombies sont vraiment intéressants en grand nombre ou lorsqu’ils menacent, par exemple, les grillages de la prison ; pas quand ils surgissent de manière attendue dans une scène greffée artificiellement au scénario. Pire, le seul moment de l’épisode où les zombies deviennent une vraie menace – quand ils poursuivent les survivants – se voit subitement interrompre par une autre scène stupide (bonjour le sens des priorités) servie uniquement pour nous révéler l’alcoolisme de Bob.

En fin de compte, cet épisode est une fois de plus un épisode de transition qui permet de poser les bases de nouveaux éléments de l’intrigue (possibilité de guérison, possibilité de rencontrer de nouveaux personnages etc..) mais qui le fait mollement et dans l’indifférence du spectateur.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

12 commentaires

  1. Morreski dit :

    Ceux qui se sont fait chier à l’épisode d’avant doivent préparer un coussin pour celui-ci…

  2. celtic dit :

    J’ai l’impression que vous pensez que walking dead est une fiction SUR les zombies, or, ce n’est pas le cas… Il s’agit d’une fiction sur ce que devient l’humanité après la civilisation AVEC des zombies (ca s’est fait avec des catastrophes naturelles, des aliens, des robots avec une intelligence artificielle etc…) Kirkman expliquait sur un ‘letter hacks” sa méthode: il crée des personnages pour creuser le fond des interactions humaines en utilisant les zombies en toile de fond. Et lorsqu’il se retrouve coincé dans son scénario, il lance une horde pour débloquer tout ça afin de tuer les personnages dont il n’a plus besoin. Le problème, c’est que dans l’adaptation en série, on aura systématiquement droit a des longueurs étant donné que AMC commande un certain nombre d’épisodes, les scénaristes devant s’adapter pour étaler ce qu’ils veulent faire en fonction du nombre d’épisodes requis (ici 16 épisodes pour la saison 4, c’est beaucoup!) Ajoutez-y la légendaire sauce “série américaine” et vous avez la version télévisée. Walking dead, contrairement a beaucoup de séries, n’est pas une succession de micro-films, mais s’apprécie saison par saison vues dans leur globalité, comme une sorte de très grand film. Par ailleurs, dans les comics, où il n’y a pas les mêmes contraintes, Kirkman va droit au but dans le questionnement sur la nature humaine, d’ou le fait que ça semble moins long, et ou les zombies sont plus présents, étant donné sa méthode d’écriture.

    1. Squeletor dit :

      Ce que tu dis est juste mais ça n’empêche pas qu’on s’emmerde en regardant ce genre d’épisodes… et moi je fais une critique épisode par épisode, ce qui fait que je ne peux pas pardonner les successions de scènes débiles et artificielles.

      1. celtic dit :

        ATTENTION SPOILERS DE LA SAISON 2 (au cas ou vous ne l’avez pas vue! :p )

        J’ai ressenti la même frustration avec la saison 2, Hershel qui s’accroche désespérément a la morale religieuse, le groupe de Rick qui cherche pendant des jours Sophia, Shane montré comme un psychopathe malgré le grand nombre de fois ou il avait raison sur toute la ligne (je suis personnellement convaincu qu’il a meme raison concernant Judith!). Jusqu’à ce qu’on en arrive a l’épisode 8 (je crois) ou Shane n’en fait qu’a sa tête avec la grange, ce qui permet aux survivants de se prendre la réalité en pleine poire, et l’épisode 13 ou tout ce qu’ils tentent de sauver de leur ancienne vie n’a aucune valeur face a une horde. En faisant le bilan de la saison, on voit le message: simplement qu’il s’agit d’un monde ou la morale a disparu avec la société, et la seule chose qui compte, c’est de se protéger et vivre décemment autant que possible. cette saison m’a carrément convaincu de lire le comics et de faire le jeu de Telltale Games: j’ai pas été déçu!

        Pourquoi pas faire a l’avenir une critique de la saison complète pour faire sortir le fond du scénario que Kirkman nous propose?

        1. Squeletor dit :

          Généralement, on donne notre avis sur les saisons à la fin de la saison où quand on parle de The Walking Dead en dehors des critiques des épisodes. Mais personnellement je trouve la saison deux globalement à chier. Par contre ne te trompe pas, ce n’est pas le scénario de Kirkman. Certes Kirkman fait partie des scénaristes mais il n’est pas seul et n’a probablement pas autant de liberté qu’avec le comics ;).

  3. icare dit :

    La scène des locaux vides où apparaissent tout d’un coup comme par magie des centaines de zombies ils nous la font pratiquement à chaque épisode. Mais bien sûr Ils se planquaient tout tranquillement dans un placard et puis comme on s’ennuie ferme on les réveille le temps d’un faux suspense.

  4. Comtesse_Tateyre dit :

    Personnellement j’ai de plus en plus de mal avec l’attitude de Caliméro, euh Tyrese pardon. J’en suis au point où je rêve qu’il se fasse zombifier ou chope la fameuse grippe pour qu’on puisse l’oublier dans un coin. Quant à Picolo le joyeux alcoolo, arg, mais ils auraient dû le laisser avec son sac, ils n’ont pas besoin de tels boulets. En fait dans cet épisode ils m’ont tous gonflé avec leurs pauvres petits états d’âme à deux balle… C’est d’un ennuyeux!!!
    Et je trouve que la gestion des zombies et de leur apparition/action est de pire en pire. Il y a 313 millions d’habitants en Amérique et on ne croise pas tant que ça de survivants, donc ils doivent tous être zombifiés non? Or, les zombies n’avancent pas si vite que ça, alors où sont-ils? Pourquoi sortir des refuges a l’air aussi simple que d’aller chez mémé prendre le goûter? Alors oui, je sais, comme l’a dit Celtic ce n’est pas une série sur les zombies, il n’empêche que, ils devraient quand même être plus présents démographiquement parlant… ils devraient compliquer un peu plus la survie et les décisions qui en découlent, etc…
    Mais bon, malgré mon sale caractère de contestataire chronique je vais quand même continuer à regarder parce-que j’ai tout de même une bonne part d’espoir pour la suite, même si je ne sais pas pourquoi, après tout, ça ne peut pas être tout le temps ennuyeux, on a bien eu quelques épisodes intéressants (la saison 1 était bien au début).

  5. Synyster dit :

    Personnellement j’ai appécier cette épisode. Il a permis d’en apprendre pluss et de creuser sur la personnalité de certains personnage comme l’acoolo qui est enfaite un putin d’alcoolo mais aussi que tyresse est vraiment a bout (J’avoue un peu abusé) Mais c’est sympa quand meme. Puis se que personnelement j’attendais et je les eu Rick ce remet a prendre des désicion en virant Carol 🙂 Aprés tout qu’aurais t-il pu faire d’autre ? Le dire au autres pour qu’elle se face massacrer ? Ou simplement la tué froidement se qu’il appriorie essai d’éviter (tuer des gens). Mais si dans la globalité l’épisode est lent niveaux actions on retrouve toujours le coté phychologique de la série.

  6. Arvern dit :

    Vous êtes trop exigeants ^^
    C’est vrai que c’est un peu mou du genou. Le seul truc que je trouve agaçant c’est les fausses joies qu’ils nous font :Fin de l’épisode précédent on voit la plus grosse horde de tous les temps. On se frotte les mains : “baston !!!” et l’épisode suivant “plouf !” il se passe rien du tout -_-‘
    Et ça manque de sexe aussi ^^ pour des gens qui peuvent mourir du jour au lendemain pas d’alcool, pas de Marie Jeanne, pas (ou peu) de sexe. Ils preferent manger 5 fruits et legumes par jour et enguirlander le seul gars qui depuis le début de la série ramène un truc de potable au camp : une bouteille de sky 😮

  7. Dudule dit :

    J’adore cette série, les saisons ne se ressemblent pas. Il est vrai cependant que j’aurais apprécié avoir aussi peur dans la 4ème que dans les 3 précédentes. Il manque ce petit rien de suspens.

    Rick et son rejeton nous font tout un plat des cours de défense zombie qu’elle dispense en cachette. Dans leur situation ce ne devrait pas être un sujet tabou, au contraire. Ça devrait être aussi vital que de savoir lire ou faire cuire les haricots périmés. D’autant que la menace Gouverneur devrait toujours peser dans leur esprit. On sent trop que le scénario cherche a la retourner pour la faire disparaitre comme avec Blondie (sais plus son nom).
    Je ne comprends pas pourquoi Rick a viré Carol. Après tout ce qu’ils ont traversé, le geste de Carol pouvait paraitre compréhensible, certes malvenu et maladroit (pis merde pour Tyrese et l’alcoolo, on se fout pas mal de leurs malheurs) mais il faut se rappeler que la moralité est morte avec Dale, qu’une maladie gravissime insoignable se répand comme la peste, qu’il y a des boulets inutiles plein la prison (on n’en voit pas un seul grattouiller les patates au champ ou entretenir les lieux) et une psychopathe en herbe nourrit les zombies avec des rats (si je ne me trompe pas).
    Je ne comprends surtout pas pourquoi Carol s’est laissée faire (ils ne cessent de nous rabâcher qu’ils sont unis, une famille.) Avec tous les dangers qu’il y a au dehors et au dedans de la prison, on ne vire pas un membre de son groupe comme ça et “juste pour ça”. De l’autre côté il y a l’alcoolo qui menace nos héros préférés pour une bouteille d’alcool. Moi je l’aurais donné à manger aux zombies ce type. Il n’y a plus ce côté far-ouest où un seul faux-pas leur était fatal, c’est dommage, c’est ce qui maintenait la pression.

    J’aurais aimé voir la confrontation avec le super troupeau de zombie ne pas finir aussi vite en happy end aussi facilement (hop on passe de l’autre côté du buisson et tout est ok wtf).

  8. zorro dit :

    Les acteurs et la réal n’ont pas amélioré d’un poil. On est à des années lumières de la Bd, trop polisé, trop de scènes gratuites sans intérêt… ça fait 4 saisons que je m’accroche à la version tv de cette série. Quelques bons épisodes de ci, de là mais aucune saison n’arrive à tenir la route tant au niveau du scénario et de mise en scène. Le cache-cache de la saison 2 est juste navrant. Les zombies qui tombent du toit (s4e1) est juste horrible. ça sent le raccord pourri au montage, il y a 30 zombies qui tombent et on a limite 3 trous dans le plafond quoi. Navrant.
    Je reconnais que les maquillages sont au top, nous sommes loin des visages peint en vert comme chez les vieux Romero. Il y a quelques plans sublimes mais si on veut du bon walking dead, autant se tourner vers les jeux de chez telltate. A mon grand regret.

  9. Cheesecake dit :

    Un petit up, car j’ai attendu d’avoir toute la saison pour commencer à regarder ! Et je suis enfiler 4 épisodes hier soir…
    Si ça continue comme ça, la saison 2 va passer pour un chef d’oeuvre pour Squeletor 🙂
    J’ai bien aimé la saison 2… Shane apportait un grand plus dans la série (sa folie, sa jalousie, sa haine de rick…).

    Cette saison 4, commence “mou du genou” comme l’indiquait un autre membre… Ils auraient pu faire 10 épisodes… tyreese est beaucoup moins charismatique que celui du comic (le petit match de boxe avec rick ne fait qu’illusion)…

    Mais bon, j’en suis qu’à l’épisode 4… to be continued !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *