Dead Island : Epidemic, un nouveau jeu multijoueur en ligne gratuit

Dead Island Epidemic

Alors que Dead Island Riptide a été plus ou moins bien accueilli en avril dernier, l’éditeur Deep Silver vient d’annoncer qu’un nouvel épisode rejoindrait la franchise.

En effet, Deep Silver vient de publier un communiqué officiel annonçant un nouveau jeu intitulé Dead Island : Epidemic. Ce jeu sera de type ZOMBA (Zombie Online Multiplayer Battle Arena) et permettra à trois équipes de joueurs de s’affronter dans une vaste zone paradisiaque. Le nombre impair d’équipes pourrait être intéressant puisqu’il permettra des alliances temporaires et des trahisons spectaculaires.
Pour l’instant, nous savons seulement que Dead Island : Epidemic sera disponible gratuitement sur PC mais de nouvelles informations seront présentées au public lors de la Gamescom de Cologne qui se déroulera entre le 22 et le 25 août prochain. En attendant l’ouverture de ce salon, vous pouvez consulter les pages Facebook et Twitter de la franchise Dead Island ainsi que le site officiel créé pour la sortie de Dead Island Epidemic.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  1. Arvern dit :

    Ils devraient changer le cadre. Dans le 1er c’était génial. Mais la même chose dans le 2ème ça m’a grave soulé. Alors un 3ème…. même multi…. beurk.
    Je pense qu’ils vont bien se planter.
    à voir.

  2. Arvern dit :

    Je parle des iles paradisiaques.

  3. Seb of the dead ! dit :

    Ça peut être intéressant, licence plutôt sympa !
    Bon en même temps, si c’est gratuit, c’est déjà une bonne raison pour pas sans passer !

  4. Comtesse_Tateyre dit :

    Personnellement j’aimais bien l’environnement plage et hôtel de luxe avec paillote et piscines. D’ailleurs c’est pour cet environnement que j’avais joué à ce jeu à la base: casser du zombikini, j’adooore! ^_^
    Ca changeait des zombies urbains, trouvés au détour d’une ruelle sombre, et je sais pas, je trouvais ça assez marrant de voir des zombies en bermuda à palmiers et en bikinis arriver en courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *