George A. Romero et Frank Darabont, coup de tête balayette pour The Walking Dead

haters gonna hate amc

Alors que le tournage de la quatrième saison de The Walking Dead a pris fin il y a seulement quelques jours et que nous retrouverons dès ce soir le septième épisode ‘Dead Weight‘, George A. Romero, le célèbre créateur du zombie moderne, et Frank Darabont, le premier showrunner de la série, sont tous les deux intervenus récemment dans la presse pour parler de The Walking Dead. Ils n’y sont pas allés de main morte.

george a romeroLe premier, que l’on ne présente évidemment plus, a ainsi qualifié dans une interview accordée au site The Big Issue la série The Walking Dead de “soap opera avec des zombies de temps en temps“, une remarque que l’on juge particulièrement sensée sur MZC, surtout depuis la fin de la première saison. Romero regrette ainsi que les oeuvres zombies actuelles soient privées de tout côté satirique et ne soutiennent pas une critique sociale, ce qu’il tente de faire dans la majorité de ses films.

“Vous savez, j’ai réalisé six films de zombies et j’ai toujours cherché à faire quelque chose de différent. Mais ce n’est pas ce que les gens cherchent aujourd’hui. Ils veulent la même chose ! Je ne sais pas si ce comportement fait partie de cette mentalité liée à la télé où les gens regardent chaque semaine la même chose. Je ne sais vraiment pas. Mais le box office de mes films a souffert à chaque fois à cause de ça.”

Ainsi, au-delà de considérations financières, son exaspération ne s’explique pas seulement par la décevante adaptation du comic de Robert Kirkman, mais par l’évolution actuelle du genre zombie, qui devenant toujours plus mainstream, perd peu à peu de son intérêt. Il a ainsi affirmé à plusieurs reprises (malgré des annonces laissant penser qu’il préparait un nouveau film de zombie), qu’il allait délaisser le genre zombie le temps que celui-ci retourne dans l’ombre et se contenterait de bosser sur son comic Empire of the Dead.

“Une fois qu’ils [les zombies] auront quitté la pop culture, je serai capable de m’intéresser de nouveau à eux. Je ne veux pas travailler dessus maintenant. Sérieusement, ils sont partout. The Walking Dead est la série la plus suivie aux États-Unis, World War Z, les jeux, les pubs… C’est vraiment trop !”

“Je ne voudrais pas faire un film de zombie maintenant. Je prends un peu de recul. Empire of the Dead est une nouvelle fiction sur laquelle je travaille avec Marvel et on y retrouve des zombies et des vampires qui s’affrontent pour la même source de nourriture.”

“[J’écris ce comic] en partie pour lutter contre cette tendance [le zombie mainstream]. Je ne peux pas me lancer et scénariser un film de zombie maintenant. Sauf si je peux promettre que l’on va dépenser 200 millions de dollars ou plus et que l’on aura les meilleurs effets numériques. Je ne suis pas intéressé par la cour des grands. Je fais partie de ceux qui essaient plutôt de s’en sortir avec des investissements financiers minimes.”

Frank DarabontDe son côté, Frank Darabont est intervenu de manière beaucoup plus agressive à plusieurs reprises alors qu’il faisait la promotion de sa nouvelle série Mob City. Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, Frank Darabont est le showrunner de la première saison de The Walking Dead et avait été renvoyé par amc puis remplacé par Glen Mazzara (écarté du projet à son tour à la fin de la saison 3). Autant dire qu’il garde un souvenir douloureux et difficile de ce qu’il s’est passé avec les cadres d’amc (qui voulaient réduire le budget de la série de 25% pour la saison 2 notamment) et qu’il a qualifiés de “sociopathes” motivés uniquement par “l’argent, la cupidité, le pouvoir financier” :

“Il y a vraiment une implication profonde et un investissement émotionnel intense qui se crée lorsque tu travailles sur quelque chose qui t’est très cher et, quand cette même chose est détruite par des sociopathes qui n’en n’ont rien à foutre de tes sentiments ou de ceux des membres du casting et de l’équipe tout simplement parce qu’ils ont leurs propres raisons de baiser tout le monde, ce n’est pas vraiment agréable”.

Celui-ci a même affirmé que l’équipe avait été mise à rude épreuve lors de sa confrontation avec amc et que plusieurs membres du casting avaient pensé abandonner le tournage par solidarité (il les aurait convaincus de ne pas le faire afin de ne pas se mettre eux-mêmes dans une situation périlleuse).

“Bien sûr qu’ils étaient mis sous pression et menacés, et leurs gagne-pains aussi, l’atmosphère était vraiment pesante. […] Beaucoup de personnes avaient le sentiment d’être abusées.”

Autant dire que toute cette histoire ne fera vraisemblablement pas remonter la série d’amc dans notre estime d’autant qu’elle ne parvient toujours pas à nous convaincre artistiquement. La volonté d’amc de faire de l’argent facile en abusant de sa vache-à-lait n’y serait-elle pas pour quelque chose ?

Sources : The Big Issue, Telegraph, Variety, IGN et Rolling Stone

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

11 commentaires

  1. Baron Mardi dit :

    C’est con que Darabont ait réussi à convaincre Andrew Lincoln de rester s’il avait envie de partir…Et je ne parle pas de Sarah Wayne Callies !

  2. Arvern dit :

    Quand on voit le niveau des 3 derniers films de Romero. Je ne sais pas trop si il est vraiment en mesure d’ouvrir sa bouche concernant The Walking Dead.
    Certes, c’est LE createur du genre mais quelqu’un devrait lui dire, qu’il aurait du s’en tenir aux 3 premiers…

  3. Polo dit :

    J’ai un peu de mal à comprendre : on a une série Zombie – c’est inespéré pour les fans. Alors pourquoi la critiquer : épisode 7 = mauvais. Faut pas regarder si c’est naze. 😉

    1. Squeletor dit :

      Si on ne devait pas regarder tout ce qui est naze en zombie, on n’aurait pas grand chose à se foutre sous la dent en ce moment…

  4. Darkins dit :

    persso je trouve cette série juste fabuleuse et le perssonage du gouveneu ne me gene pas je touve aussi que MZC vous etes jamais content pour chaque épisode ya un tuc qui va pas c’est certe un peu mou des fois mais sa reste une trés bonne série

    1. Comtesse_Tateyre dit :

      Peut-être n’as-tu pas lu le comic, si? Parce-que quand on est habitués à du Walking Dead de qualité, il est un peu plus difficile d’accepter du Walking Dead fond de tiroir visuel que pour quelqu’un qui ne connaîtrait pas le comic.

  5. Polo dit :

    “Si on ne devait pas regarder tout ce qui est naze en zombie… ”
    Ne perds pas ton temps devant ce qui est naze, Squeletor.

    1. Squeletor dit :

      Euh, je fais un peu ce que je veux 🙂

  6. Dudule dit :

    Vif soutien à Frank Darabont et aux acteurs. Puissiez-vous ne pas vous arracher les cheveux avec cette saison 4 (le must du must).

    AMC a tout compris pour se faire de la thune:
    – faire une saison 1 au top
    – renvoyer les auteurs du “top”
    – continuer la série en produisant de la merde pas chère en faisant tout reposer sur l’attachement des fans et le succès de la saison 1

  7. Arvern dit :

    “continuer la série en produisant de la merde pas chère en faisant tout reposer sur l’attachement des fans et le succès de la saison 1”
    ça va peut être pas durer. Rien que sur leur page Facebook ici et là je commence à lire quelques réactions bien sentis.Suivi de pas mal de “j’aime”. Donc il n’y a pas que les français qui grognent :p
    Darkins tu dis qu’on est jamais content pour chaque épisode. J’ai toujours défendu la série. Mais cette saison j’aime pas du tout.
    Et comme Squeletor l’a dit on a un peu que ça a se mettre sous la dent.

  8. m^m^m dit :

    Le fait que The Walking Dead ait été adapté au petit écran révèlent certaines questions sociales que Romero n’aurait jamais pu obtenir dans un film. L’évolution des personnages et de leurs relations sur la longue durée, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *