iZombie 107 : Maternity Liv, ce que nous en avons pensé

izombie

Depuis le lancement de la série iZombie sur The CW aux États-Unis, Liv a déjà ingurgité un paquet de cerveaux. Ce sont donc tout un tas de « talents » que nous l’avons vu acquérir au fil des épisodes, au gré des idées des scénaristes, entre un talent artistique, un don en karaté, un côté sociopathe, une envie de tout découvrir ou encore des compétences informatiques. Cette semaine, dans le septième épisode de la série, intitulé Maternity Liv, alors qu’elle dévore le cerveau d’une jeune femme enceinte qui était retenue captive, c’est donc l’instinct maternel qui se fraie un chemin dans son corps de zombie.

[Attention la suite contient des spoilers]

izombie maternity liv

Résultat, alors même que l’épisode s’attarde pas mal sur l’évolution de sa relation avec Lowell, son petit ami zombie qui dans cet épisode a mangé le cerveau d’un homosexuel, mais également sur sa vie familiale, ce Maternity Liv est d’assez loin l’épisode le plus girly de la série jusque là. Les voix-off en deviennent ainsi rapidement agaçantes et bien plus pesantes que d’habitude, la faute à des réflexions fleurs bleues et pas intéressantes. Bref, difficile de s’intéresser à une Liv si gentille surtout lorsque l’on sait qu’en toile de la fond de la série se dresse l’univers sombre et intriguant de Blaine.

C’est d’ailleurs l’absence de ce personnage, celui qui nous intéresse le plus depuis le début de la série, qui est certainement le plus gros défaut de Maternity Liv. Certes, le côté zombie n’est pas complètement omis, puisque nous en apprenons un peu plus sur le chef de Babineaux, qui maintient secret sa condition de zombie, mais cela s’arrête globalement là. Pas de Blaine, seule une petite avancée de l’enquête de Major sur le Candyman, l’acolyte de Blaine. Bref, pas de quoi se réjouir.

izombie maternity liv

De plus, la résolution de l’enquête de cet épisode n’est pas passionnante. Cette histoire de jeune femme enceinte capturée par des criminels est en effet bien trop classique pour apporter une quelconque valeur ajoutée à l’épisode. L’impression que les choses deviennent un peu trop facile pour Liv et le détective Babineaux commence d’ailleurs à se faire sentir, masquant peut-être un début de lassitude…

En fin de compte, une bonne partie du public auquel iZombie est destiné appréciera probablement cet épisode mais ce ne sera pas le cas des fans de zombies. En délaissant un peu trop le background zombie de la série, Maternity Liv nous propose donc un simple épisode d’enquête pas génial et un peu trop gentillet pour nous intéresser réellement.

izombie maternity liv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.