19, une nouvelle trilogie zombie en préparation

Charlie bit my finger

Une nouvelle franchise zombie va bientôt voir le jour. En effet, le producteur Bill Block et sa compagnie QED International (District 9, Elysium) viennent d’acquérir les droits d’une histoire écrite par Jim Agnew et Sean Keller.

Ce film, intitulé “19“, compte changer les codes zombies en nous plongeant dans un monde dans lequel toutes les personnes dépassant les 19 ans se transforment en morts-vivants si bien que le seul espoir de l’humanité est désormais entre les mains d’adolescents. QED souhaite lancer une grosse franchise autour de ce pitch en produisant une trilogie au cinéma ainsi qu’une série de livres. La réalisation sera confiée à Jeff Chan surtout connu pour ses courts-métrages notamment sur l’univers de Call of Duty.

En attendant de plus amples informations, on vous invite à regarder la version zombie de la vidéo virale “Charlie bit my finger” réalisée par Jeff Chan.

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

4 commentaires

  1. Horax dit :

    Même s’il est vrai que je n’ai pas beaucoup d’info pour juger, tout cela fleur bon le “teen movie” !! Que du bon quoi. Enfin, attendons pour voir…
    De plus le pitch ressemble beaucoup au roman “Ennemis” de Charlie HIGSON.

  2. Comtesse_Tateyre dit :

    En lisant le résumé j’ai pensé: “Ohlala, qu’est-ce que ça va encore être….” Mais au final la vidéo est pas mal, peut-être l’effet de la caméra à l’épaule, je ne sais pas mais j’ai bien aimé. Après est-ce que ça peut être suffisamment bon pour un long métrage…… à voir.

  3. gothax dit :

    L’idée que l’age joue sur la transformation automatique de l’humanité en Zombie est originale. Ce court métrage laisse présager que ce réalisateur sait jouer, lui, avec une caméra à la première personne ^^

  4. Al3x3Hunter dit :

    j’avoue être emballé par ce film, le sujet me fait penser à une version zombiesque de Time Out (enfin vite fait, sur le principe de l’importance dans notre vie de l’âge qu’on a), et la manière de filmer (caméra) d’épaule a un très bon rendu. Il faut dire que ce choix est assez judicieux, à l’époque où les jeux vidéos à la première personne ont tendance à avoir un rendu à la limite cinématographique, on pouvait se demander quand est ce que quelqu’un en ferait un projet. Alors on avait déjà eu droit à un résultat très médiocre avec l’adaptation cinématographique de Doom, qui a prouvé que ce n’est pas évident de tourner entièrement un film avec cette technique mais Jeff Chan prouve ici qu’il suffit d’un peu de bonne volonté pour faire tourner la tendance. Mais concernant le studio, quand on voit District 9…on peut rester perplexe sur cela, mais cela ne nous empêche pas d’être emballé par le projet, qui espérons aboutira à un bon resultat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *