World War Z, un film pour plaire aux enfants de Brad Pitt

World War Z

Alors que la sortie de World War Z approche à grands pas, des journalistes américains ont eu la possibilité de voir 20 minutes d’images du film en exclusivité. A cette occasion, ils ont rencontré brièvement Brad Pitt et Marc Forster, le réalisateur du film, qui leur ont révélé quelques infos.

Alors que Brad Pitt incarnera Gerry Lane,World War Z un employé de l’ONU envoyé en mission à travers le monde pour trouver une solution à l’épidémie zombie, il a expliqué que son premier objectif était de faire un film qui plaira à ses enfants. Cela explique notamment que le film ne soit donc classé que PG-13 (film interdit aux moins de 13 ans). Autant dire, que la violence inhérente à une épidémie zombie d’une telle ampleur sera hors-champs ce qui est bien dommage quand on met autant de moyen dans un film. A croire que pour le rentabiliser ils ont vraiment besoin des pré-adolescents.

De son côté Marc Forster est revenu sur le choix de faire des zombies une sorte de masse bouillonnante qui dévaste tout sur son passage :

« Pour moi, ce n’est pas seulement un film de zombies. C’est un film sur une crise globale. Oui, il y a des zombies, mais le cœur du sujet ce sont les problèmes à grande échelle […] L’idée que l’on a eu pour les zombies nous est venue de la nature, du comportement qui pousse les oiseaux à voler en groupe et du fourmillement […] Dans les films de Romero dans les années 70, les zombies étaient une métaphore fantastique du consumérisme. Ici, la métaphore est plus celle de la surpopulation d’aujourd’hui et de la diminution des ressources. La masse de zombies représente une faim insatiable pour les dernières ressources surtout lorsque la frénésie commence ».

A cela, il rajoute que dans WWZ, le temps entre une morsure et la transformation sera d’environ 12 secondes, ce qui expliquerait le nombre incroyable de zombies que l’on a pu voir dans le trailer. Bref, on a toujours aucune idée du résultat final. On peut être rebuté à l’idée de se taper un film privé de réelle violence, mais il y a des chances que le spectacle se fasse d’une autre manière, reste à voir ce qu’il en est de l’histoire… D’ailleurs, alors que le film n’a pas encore fini sa phase de post-prod, Forster n’écarte pas la possibilité d’une suite…

Quelques images qui ont été révélées cette semaine :
World War Z

World War Z

World War Z

Share Button

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *